Économie – Social

Marks and Spencer ferme sept magasins à Paris et en Ile-de-France

Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu mardi 8 novembre 2016 à 8:49 Mis à jour le mardi 8 novembre 2016 à 15:00

Marks and Spencer quitte Paris et l'Ile-de-France
Marks and Spencer quitte Paris et l'Ile-de-France © Maxppp - ANDY RAIN

L'enseigne britannique Marks and Spencer a annoncé mardi la fermeture d'une centaine de magasins dans le monde dont sept à Paris et en Ile-de-France. Marks and Spencer quitte les Champs-Elysées.

Marks and Spencer, c'est fini à Paris et en Ile-de-France. Le groupe britannique a annoncé mardi qu'il allait fermer sept magasins dans la capitale et en région parisienne. Ils emploient plus de 500 personnes. Marks and Spencer abandonne entre autre les Champs Elysées qui emploie 80 personnes et propose des produits alimentaires, des vêtements et des équipements domestiques. En tout, dans le monde, c'est une centaine de magasins déficitaires qui ferme leurs portes. Le groupe affirme qu'en France pour 2015/16, les pertes s'élèveraient à 26 millions d'euros.

Le syndicat Seci-Unsa, majoritaire chez Marks and Spencer, a demandé mardi que la loi française soit respectée. Un employeur, qui ferme un établissement avec des suppressions d'emploi à la clef, est obligé de rechercher un repreneur, rappelle le syndicat qui a affiché sa méfiance envers "le dialogue social à l'anglaise".

Les magasins Food ne sont pas touchés

Ce sont les magasins directement gérés par l'enseigne dans l'alimentation et les vêtements qui sont touchés. Sont concernés à Paris, en plus de celui des Champs Elysées, le magasin du centre commercial Beaugrenelle, celui situé rue de la Chaussée d'Antin et celui près de la gare Saint-Lazare. En région parisienne, ce sont les magasins du centre commercial So West à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), du centre commercial Aéroville à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) et celui de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) qui vont fermer. Les premières fermetures sont prévues dans un an en novembre 2017.

Le projet de réorganisation ne touche pas les onze magasins Food franchisés de Marks and Spencer situés en région parisienne, précise le groupe dans un communiqué. Il indique qu'il "existe une forte demande pour ses produits innovants et de haute qualité" de ces magasins Food.

Marks and Spencer était revenu en France il y a cinq ans

Une consultation avec les instances représentatives du personnel va être engagée. Le processus devrait durer entre 12 et 18 mois, indique une porte-parole du groupe. Marks and Spencer était revenu en France en 2011. Dix ans plus tôt, son départ et la fermeture de ses dix-huit magasins français qui laissait 1.700 salariés sur le carreau, avait provoqué un tollé. A l'époque ce sont les Galeries Lafayette qui avaient repris ces magasins.

  - Aucun(e)
-