Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Masque obligatoire au travail : une habitude à prendre au centre des finances publiques de la Creuse

-
Par , France Bleu Creuse

Depuis ce mardi 1er septembre le port du masque est obligatoire en entreprise et dans les administrations. Au centre des finances publiques de la Creuse à Guéret, les agents s'adaptent.

Dans les bureaux partagés, les agents portent le masque en permanence.
Dans les bureaux partagés, les agents portent le masque en permanence. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

C'est une habitude à prendre : le masque est désormais obligatoire dans les entreprises et dans les administrations. La mesure entre en vigueur ce mardi 1er septembre. Il faut le porter dans les bureaux partagés, les open space, en salle de réunion, en salle de pause, lors de ses déplacements... En Creuse 215 agents travaillent dans les services des finances publiques. Il existe deux sites à Guéret et de nombreuses trésoreries réparties dans le département. Depuis ce mardi, les 50 fonctionnaires qui travaillent dans le bâtiment situé boulevard de Saint-Pardoux à Guéret s'habituent à cette nouvelle obligation. 

"Ce n'est pas une contrainte"

Dans les bureaux partagés les agents le portent toute la journée, devant leurs ordinateurs et pour se déplacer : "C'est problématique quand il faut monter les escaliers mais sinon ça va" dit en souriant Nadine au service des ressources humaines. "C'est indispensable pour la santé des autres et pour sa propre santé" estime-t-elle. Jérôme au service budget logistique est seul dans son bureau, c'est pourquoi il l'enlève quand il est au téléphone : "On est un peu moins à l'aise pour respirer autrement ce n'est pas une contrainte" indique l'agent. 

Deux masques par jour 

Comme dans les entreprises privées, l'employeur est chargé de fournir les masques. Au service des finances publiques, les agents reçoivent au minimum deux masques jetables par jour et la préfecture leur remet plusieurs masques lavables. En plus des masques, des plaque en plexiglas ont été installés entre certains bureaux, un marquage au sol a été dessiné et du gel hydroalcoolique est proposé à l'entrée. Le directeur du centre des finances publique admet que c'est un changement d'habitude : "C'est la première fois que nous sommes confrontés à ce genre de crise sanitaire et ça demande une certaine discipline." David Guermonprez rappelle que le masque est également obligatoire pour le public qui entre dans le bâtiment.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess