Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Massif Central : du pis de la vache à la briquette, la marque Mont Lait a le vent en poupe

dimanche 24 juin 2018 à 17:25 - Mis à jour le dimanche 24 juin 2018 à 21:29 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

En cinq ans, la marque des producteurs de montagne Mont Lait progresse. Aujourd'hui, 460 exploitations du Massif Central distribuent sept millions de litres de lait à de nombreux supermarchés. Il y aura bientôt du fromage raclette et du beurre estampillés Mont Lait.

7 millions de litres de lait de montagne vendus en supermarché
7 millions de litres de lait de montagne vendus en supermarché © Maxppp - Thierry Gachon

Auvergne, France

Le lait des producteurs de montagne a le vent en poupe. Cinq ans après sa création 460 exploitations de montagne vendent aujourd'hui leur lait sous la marque "Mont Lait" soit environ 7 millions de litres de lait par an. Aujourd'hui on retrouve les briquettes Mont Lait dans de nombreux supermarchés comme Carrefour, Leclerc et Lidl France depuis deux ans. Fort de ce succès, "Mont Lait" va diversifier sa gamme, il y aura bientôt du fromage raclette et du beurre au lait de montagne. 

460 exploitations de montagne vendent aujourd'hui leur lait sous la marque "Mon Lait - Aucun(e)
460 exploitations de montagne vendent aujourd'hui leur lait sous la marque "Mon Lait - Producteurs de lait de montagne

La raclette Mont Lait sera fabriquée dès le mois d'octobre à Fournols dans le Puy-de-Dôme par la Société Fromagère du Livradois et le beurre viendra d'Auzance en Creuse, il sera dans les étals à la fin de l'année. Pour booster ses ventes la marque compte aussi sur la valorisation de la mention "Montagne".  "Il faut aujourd'hui montrer que les produits de montagne soient associés à la nature et à la santé." explique Dominique Barrot, président de l'association des producteurs de lait de montagne (APLM). " Nous avons engagé auprès de l'INRA un travail de caractérisation du lait de montagne. _Nous cherchons à comprendre en quoi le lait de montagne est différent_. Quand nous aurons tous les éléments, sans doute fin octobre, nous les communiquerons à nos consommateurs.

La marque Mont Lait est sur la bonne voie. Elle atteint l'équilibre économique mais pas encore l'autonomie. L'association espère produire 20 millions de litres de lait à l'horizon 2019 et 50 millions d'ici quatre ans.