Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Maurice Taylor, le patron de Titan affirme sur France Bleu Picardie qu'il refuse de rencontrer la CGT Goodyear

-
Par , France Bleu Picardie

Maurice Taylor, le PDG de Titan redit qu'il tiendra parole sur son offre de reprise de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord à condition que les syndicats et l'entreprise s'entendent sur un plan social. Maurice Taylor qui vendredi après-midi ne mâche pas ses mots contre la CGT qu'il qualifie de "stupide" et qu'il refuse de rencontrer.

Maurice Taylor, le PDG du groupe Titan
Maurice Taylor, le PDG du groupe Titan

Joint par France Bleu Picardie, Maurice Taylor, le PDG de Titan de nouveau prêt à reprendre une partie de l'activité de l'usine d'Amiens nord s'est montré très critique voire insultan t à l'égard du syndicat majoritaire chez Goodyear. Alors que Mickael Wamen, le leader de la CGT expliquait mercredi à l'issue d'une réunion avec Arnaud Montebourg à Paris qu'il souhaitait rencontrer le groupe Titan et visiter "un ou plusieurs sites du groupe de pneumatique aux Etats-Unis", Maurice Taylor lui répond qu'il n'en est "pas question", qu'il n'a "rien à dire à la CGT ", et qu'ils "sont stupides ". Maurice Taylor avec Sandrine Eto Andegue pour France Bleu Picardie.

Maurice Taylor, PDG de Titan

La CGT Goodyear est "tarée" selon Maurice Taylor, le PDG de Titan

Ce matin Arnaud Montebourg , ministre du Redressement productif expliquait sur France Info qu'il préférait ne pas commenter les propos tenus un peu plus tôt sur Europe 1 par Maurice Taylor qui soulignait qu'il tiendrait "parole" à condition que le ministre français du Redressement productif  conclue "sa part de marché". "C'est un gentil garçon et votre ministre m'a demandé est-ce que vous allez  investir, embaucher et on est tombé d'accord. On a 'topé' et tous les gens qui me connaissant savent que si je tope, je tiendrai parole ", disait-il avant de s'en prendre à la CGT. "Il doit bien y avoir quelques leaders à la CGT qui ont un cerveau , il faudrait attraper ces deux types et les envoyer à la légion étrangère en Afrique". La réaction d'Arnaud Montebourg

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif

Choix de la station

À venir dansDanssecondess