Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mayenne : certains établissements, comme les boîtes de nuit, ne croient pas à une réouverture prochaine

-
Par , France Bleu Mayenne

Emmanuel Macron a réuni ce jeudi soir une partie du gouvernement pour évoquer un calendrier de réouverture pour certains établissements, comme les restaurants et les bars. Les gérants de boîtes de nuit ou de salles de jeux vidéo, eux, savent qu'ils vont encore devoir attendre.

Les boîtes de nuit sont fermées depuis plus d'un an.
Les boîtes de nuit sont fermées depuis plus d'un an. © Maxppp - Vincent Isore / IP3 Press

Quel calendrier pour la réouverture de certains lieux comme les restaurants et les musées ? Emmanuel Macron a réuni ce jeudi soir une partie du gouvernement pour faire le point sur la situation sanitaire et évoquer des dates de reprise pour certaines activités. Les dates se précisent donc pour les bars et les restaurants ou encore les lieux culturels mais pour certains établissements, comme les discothèques ou les salles de jeux vidéos par exemple, cela reste toujours flou.  

Les "derniers à rouvrir" ?

Maxence Cypres est la gérante de la discothèque Le Donjon à Laval et elle n'est pas optimiste pour une réouverture prochaine. "On attend d'abord la réouverture des bars et des restaurants. Nous on pense peut-être à l'automne pour une réouverture ou fin d'année", explique-t-elle. 

Selon cette gérante, quand les bars et les restaurants vont rouvrir, "il y aura des normes à respecter" que les discothèques auront du mal à appliquer. "Par exemple, de dire que les tables, c'est à deux ou trois mètres, ou le masque (à porter). Nous dans une discothèque, on ne peut pas faire respecter ces normes sachant que les gens dansent", affirme Maxence Cyprès. La gérante vise donc une réouverture "quand tout le monde sera vacciné", "quand il n'aura vraiment plus de danger", précise-t-elle.

On ne peut pas avoir de gestes barrières dans une discothèque, c'est très compliqué. - Maxence Cypres, gérante de la discothèque Le Donjon

Arnaud Jolivet, lui, est le gérant de Virtual & Co à Laval, une salle de divertissement avec des activités en réalité virtuelle, et aujourd'hui il ne sait plus "à quel saint se vouer". "Bien sûr qu'on espère rouvrir rapidement, après on ne connaît pas les perspectives", soupire-t-il.

"_On fait partie des commerces qu'ils disent non essentiels et ils ont du mal à nous catégoriser puisqu'_après le premier confinement, la préfecture nous avait mis avec les discothèques donc je ne vois pas bien le rapport", regrette Arnaud Jolivet. Le gérant de Virtual & Co craint de faire "partie des derniers à rouvrir".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess