Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Mazières-en-Gâtine : place aux travaux au Château du Petit Chêne

mardi 28 février 2017 à 6:10 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Presque un an après l'incendie du Château du Petit Chêne à Mazières-en-Gâtine, place à la reconstruction avec hier la pose symbolique de la première pierre en présence notamment des fils du propriétaire, l'Américain Zaya Younan. Les travaux vont durer 15 à 18 mois.

Un an après l'incendie, le château du Petit Chêne à Mazières-en-Gâtine va pouvoir être reconstruit
Un an après l'incendie, le château du Petit Chêne à Mazières-en-Gâtine va pouvoir être reconstruit © Radio France - Noémie Guillotin

Mazières-en-Gâtine, France

Le permis de construire a été obtenu la semaine dernière. Une très bonne nouvelle pour David Younan, le fils du propriétaire Zaya Younan. "Je suis enthousiaste, heureux. Nous avons des projets ambitieux pour le Petit Chêne", commente-t-il en anglais. Le projet ? Transformer ce château du 17e siècle, réaménagé au 19e et classé monument historique en golf-hôtel 4 étoiles.

La pose de la première pierre s'est déroulée ce lundi 27 février 2017 - Radio France
La pose de la première pierre s'est déroulée ce lundi 27 février 2017 © Radio France - Noémie Guillotin

Une dizaine d'entreprises mobilisées et plus d'un an de travaux

Les travaux vont durer de 15 à 18 mois et vont se diviser en plusieurs phases.

D'abord il y a la stabilisation des murs autour du château pour éviter tout risque d'effondrement. Conforter les fondations.

Après viendront la charpente, la taille de pierre avec les sculptures sur la façade, la pose des fenêtres, la couverture. "Tant qu'il n'y a pas de couverture, on ne peut pas intervenir à l'intérieur du bâtiment parce qu'il n'est pas étanche", explique l'architecte Olivier Guillemot. Cette phase pourrait prendre entre 6 et 8 mois.

L'incendie s'est déclaré dans la nuit du 4 au 5 mars 2016 et a ravagé une grande partie du château - Radio France
L'incendie s'est déclaré dans la nuit du 4 au 5 mars 2016 et a ravagé une grande partie du château © Radio France - Noémie Guillotin

C'est seulement après que les artisans pourront s'attaquer à l'intérieur. "On va garder l'aspect patrimonial du lieu, son esprit 19e", poursuit l'architecte. Par exemple les rosaces, les moulures, les boiseries seront reconstituées. Mais certaines parties seront simplifiées comme le salon Marie-Antoinette. Les assurances ne nous ont pas donné les finances pour faire un reconstitution complète", raconte Olivier Guillemot. Même chose pour l'escalier en marbre du Languedoc. Le budget est d'environ 4 millions et demi d'euros hors taxe. Il en aurait fallu 6 pour tout reconstruire à l'identique.

"Ce château ne pouvait pas rester incendié et par terre" pour le maire de Mazières-en-Gâtine Alain Clairand

"Cela enlève un poids énorme que nous portions sur nos poitrines, l'angoisse de se dire est-ce que ce lieu va revivre", commente Alain Clairand, le maire de Mazières-en-Gâtine présent à la pose de la première pierre. Même si l'élu n'avait pas de doute sur la volonté du propriétaire, "ce château est aussi le fleuron du patrimoine communal et même au-delà. Il ne pouvait pas rester incendié et par terre, il faut le transmettre !"