Économie – Social

Menaces sur l'emploi chez Autoliv Isodelta

Par Delphine Garnault, France Bleu Poitou vendredi 6 mars 2015 à 12:37

Le site d'Autoliv Isodelta à Chiré en Montreuil dans la Vienne
Le site d'Autoliv Isodelta à Chiré en Montreuil dans la Vienne © Radio France - Thomas Benech

Il y a eu un comité d'entreprise extraordinaire ce matin chez cet équipementier automobile de la Vienne. Un projet de plan de social a été présenté. Il menace 1/3 des effectifs.

L'avenir s'annonce peut-être sombre pour les salariés de Chiré-en-Montreuil. La direction du site qui fabrique des volants, vient de présenter un projet de plan social . Il pourrait toucher 225 salariés sur 637 au total

Pour Lynda, salarié sur le site, cette annonce lui fait mal au coeur. Idem pour Sylvie, 13 ans d'ancienneté. Elle pense aux couples travaillant dans l'usine. 

34 millions de pertes en 2014

Comment en est-on arrivé là ? La CFDT, syndicat majoritaire, explique que cela est dû aux difficultés rencontrées par l'industrie de l'automobile et les constructeurs qui pour gagner plus cherchent des pièces toujours moins chères. Autre point négatif, Autoliv-Isodelta accumule les pertes depuis ces dernières années. Aucun bénéfice dégagé depuis 2001 selon les syndicats. Rien que pour l'année dernier Autoliv a enregistré 34 millions d'euros de pertes. 

Que va-t-il maintenant se passer ? Et bien l'entreprise souhaiterait mettre en place un plan de réorganisation dans l'usine et ne voudrait conserver que les activités qui lui font perdre le moins d'argent. Du côté des salariés, on veut tout faire pour contester le projet de plan de sauvegarde de l'emploi annoncé ou tout du moins faire le nécessaire pour en limiter l'impact. 

 

 

Partager sur :