Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mercredi 10 février à 19h15, l'Ile-de-France a enregistré sa plus forte consommation d'électricité de 2021

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Mercredi 10 février, à 19h15, les Franciliens ont consommé 14.558 mégawatts. C'est la plus forte consommation d'électricité depuis le début de l'année, en raison de la vague de froid.

Mercredi 10 février, à 19h15, les Franciliens ont consommé 14 558 mégawatts.
Mercredi 10 février, à 19h15, les Franciliens ont consommé 14 558 mégawatts. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Avec les fortes baisses de températures des derniers jours, les Franciliens ont poussé le chauffage, et cela se voit ! Selon RTE, le réseau de transport d'électricité, l'Ile-de-France a enregistré sa plus forte consommation d'électricité depuis le début de l'année cette semaine : mercredi 10 février, à 19h15, avec 14.558 mégawatts. RTE se veut rassurant, il n'y a pas de risque au niveau de l'approvisionnement. 

"C'est un niveau de consommation élevé, mais ce n'est pas le niveau maximum que l'on a connu en Ile-de-France lors de la vague de froid de 2018, où l'on a connu des consommations qui dépassaient les 15.000", indique à France Bleu Paris Nathalie Lemaitre, la déléguée régionale pour l'Île-de-France du RTE. "Ce sont des consommations qui sont fortes mais qui ne génèrent pas de problèmes au niveau de la sécurité de l'approvisionnement en électricité. On a largement de quoi répondre à la consommation d'électricité, si ce n'était pas le cas, si on anticipait une période de très forte consommation, on pourrait activer des leviers pour baisser cette consommations, par exemple en appelant l'ensemble des Français à réduire les consommations en adoptant des écogestes, cette semaine ce n'est pas le cas." Avec les températures qui remontent dans les prochains jours, les consommations d'électricité devraient diminuer. 

Un outil pour réduire la consommation 

Une baisse d'un degré des températures est synonyme d'une augmentation d'environ 2.400 mégawatts de la consommation des Français. RTE a lancé l'outil Ecowatt, qui permet d'agir sur la consommation d'électricité. "Lorsque la consommation des Français est trop élevée, une alerte sms « vigilance coupure » est envoyée pour inciter chaque citoyen à réduire ou décaler sa consommation. Dans ce cas, le système électrique a plus particulièrement besoin que les consommateurs français modèrent leur consommation d’électricité et participent ainsi à assurer l’approvisionnement de tous en électricité. Ecowatt met à disposition de tous l’information nécessaire pour consommer mieux et moins, en agissant sur la consommation d’électricité", explique le réseau de transports d'électricité. Les Français peuvent s'inscrire directement sur le site. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess