Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Mesures de soutien à la réouverture des terrasses et des commerces à Epinal

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Terrasses et commerces rouvrent leurs portes ce mercredi, après plusieurs mois de fermeture. Pour aider à la reprise d'activité, les collectivités locales se mobilisent et prennent des mesures d'aide. La ville d'Epinal annonce ainsi la piétonisation temporaire de certaines rues du centre-ville.

Terrasse prête à l'accueil sur la place des Vosges à Epinal
Terrasse prête à l'accueil sur la place des Vosges à Epinal © Radio France - Herve Toutain

Tranquilliser la clientèle, le personnel des bars et des restaurants, mais aussi les riverains. Le conseil municipal d'Epinal dans les Vosges a voté la piétonisation temporaire de certaines rues du centre-ville, notamment les vendredis et samedis à partir de 19H00. Il s'agit du quai Louis Lapicque, de la rue Raymond Poincaré, de la rue du général Leclerc, de la rue François Blaudez et de la rue Friesenhauser. La rue des petites boucheries sera elle piétonne tous les jours à partir de 19H00. La rue des Etats-unis, elle sera réservée aux piétons les vendredis et samedis mais à partir de 20H15.

En 2021 comme l'année dernière, la ville a décidé d'exonérer les cafetiers et restaurateurs des droits de place liés à l'occupation du domaine public. Autrement dit les terrasses qui pourront également être agrandies. Mesure qui restera en vigueur jusqu'au 31 décembre prochain. "Un effort financier important à hauteur de 80 000 euros" souligne le maire d'Epinal Patrick Nardin.   

Des aides financières et un suivi personnalisé pour réussir la transition numérique des commerces de proximité est aussi assuré. Pour tous ceux qui ne pouvaient pas prétendre aux aides publiques, car ne rentrant pas dans les critères, la ville a crée un fond spécifique doté de 10 000 euros. 11 commerces de centre-ville qui étaient au bord de la cessation d'activité faute de trésorerie, ont pu ainsi être remis sur les rails.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess