Économie – Social

Metal Value va construire une usine à Pîtres dans l'Eure et créer une centaine d'emplois

Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mercredi 21 décembre 2016 à 8:40 Mis à jour le mercredi 21 décembre 2016 à 11:13

Metal Value va créer une usine à Pîtres, dans l'Eure, et créer une centaine d'emplois.
Metal Value va créer une usine à Pîtres, dans l'Eure, et créer une centaine d'emplois. - Capture d'écran Google Map

France Bleu Normandie vous l'annonçait début décembre, c'est confirmé : l'entreprise de métallurgie Metal Value va construire une usine à Pîtres dans l'Eure. Une centaine d'emplois seront créés grâce à cette implantation. La Région dévoile ce mercredi matin ce partenariat public-privé pour l'emploi.

Le président de la région Normandie Hervé Morin doit confirmer ce mercredi 21 décembre une information que France Bleu Normandie vous révélait au début du mois de décembre : l'entreprise Metal Value va construire une usine à Pîtres, près de Val-de-Reuil dans l'Eure. Une centaine d'emplois seront créés. La Région a participé financièrement à l'implantation de cette entreprise de métallurgie. La production devrait commencer début 2018.

Une implantation bénéfique pour la région

La construction de l'usine de Metal Value va avoir de nombreuses retombées positives pour la région. Tout d'abord, elle permet la création d'une centaine d'emplois directs (entre 100 et 110 selon la Région). Environ la moitié de ces emplois sont destinés à d'anciens salariés de Vallourec Déville-lès-Rouen, site touché par un plan social cet été. Un retour à l'emploi permis par l'un des fondateurs de Metal Value qui est l'ex-directeur industriel de Vallourec.

D'autres entreprises seront touchées par l'implantation de Métal Value, comme Manoir Industrie, une société aussi installée à Pîtres. Les 400 employés de ce laminoir vont produire de l'acier pour Métal Value. Consciente du poids économique que peut présenter la construction de cette usine, la Région Normandie a donc mis la main à la poche : elle entre au capital du site à hauteur de 1,5 millions d'euros.

Metal Value : un concentré d'expertise en métallurgie

Metal Value a été créé en 2006 par trois grands noms de la métallurgie : Alain Honnart, ex-directeur industriel du groupe Vallourec, spécialiste de la production de tubes (notamment implanté à Déville-lès-Rouen), Jean-Marie Descarpenteries, ex-président de Carnaud Metalbox, qui produit des boîtes en métal, et Charles-Antoine Rougier, ex-patron de Metallgesellschaft, un conglomérat d'entreprises spécialisées dans les matières premières.

L'entreprise est spécialisée dans la production de pièces métallurgiques à partir de poudre d'acier atomisée au gaz : ça permet de réaliser des pièces de meilleures qualités tout en diminuant le processus de fabrication puisqu'il n'y a plus besoin d'usinage. Elle vend également des brevets et des licences concernant ces différentes technologies ainsi que des machines spécialisées dans la production de pièces métallurgiques.

Metal Value est implanté en Suède et en France. L'entreprise compte trois sites dans l'Hexagone : le siège social à Paris, une usine à Étain (Meuse) et un site à Saint-Etienne. En tout, le groupe compte 110 salariés : avec la construction de l'usine de Pîtres, l'entreprise va donc doubler ses effectifs.

L'implantation à Pîtres pour renforcer son expertise

Metal Value va également renforcer sa présence sur son marché : le site de Pîtres va produire la poudre d'acier qui sert à fabriquer les pièces. Le groupe récupère ainsi un maillon de la production et compte faire des économies d'échelle. Conséquence : une production mondiale de poudre d'acier doublée, la baisse des coûts de production et donc des prix. De quoi acquérir une vraie compétitivité par rapport au marché chinois, très agressif en termes de politique tarifaire.

Metal Value en quelques chiffres

  • L'entreprise emploie 110 personnes en France

  • Une centaine d'emplois supplémentaires seront créés à Pîtres dans l'Eure

  • La moitié des emplois eurois seront pourvus par d'ancien salariés de Vallourec Déville-lès-Rouen

  • Montant du projet à Pîtres : 50 millions d'euros, dont 25 millions pour les travaux de construction de l'usine

  • La région est entrée au capital de Metal Vallue Pîtres à hauteur de 1,5 millions d'euros.

  • La production devrait démarrer début 2018.