Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Michel, Gisèle, Valérie et les autres bénéficiaires des régimes spéciaux des retraites

jeudi 31 mai 2018 à 18:39 Par David Aussillou, France Bleu Provence

Ils sont marseillais et partiront à la retraite avant les autres. Ou avec une pension plus élevée qu'un salarié du privé. Les fonctionnaires bénéficient d'un régime spécial menacé par la réforme du gouvernement.

Le gouvernement veut réformer les retraites
Le gouvernement veut réformer les retraites © Maxppp -

Marseille, France

Gisèle est enseignante à Marseille. Elle sait qu'elle pourra partir à la retraite à 55 ans. Sa pension sera calculée sur les six derniers mois de son activité. Deux avantages liés au régime spécial dont les enseignants bénéficient. "Lui enlever ce droit serait osé, dit Rodolphe, le mari de Gisèle. Pourtant, moi je suis dans le privé. Mais je respecte les gens qui ont cru à la fonction publique pendant des années".

Autre couple mixte, privé et public : Josette et Michel. Elle est commerçante. Il est matelot sur les bateaux de la Corsica Ferries. Pour lui aussi, la retraite commencera à 55 ans. "Si le gouvernement ne touche pas à ça, ce sera magnifique, dit-il. Mais je me méfie avec Macron."

Pendant sa campagne, Emmanuel Macron avait annoncé une réforme pour unifier les différents régimes de retraites pour "créer un système universel dans lequel un euro cotisé donne les mêmes droits". Aujourd'hui, il y a 42 régimes spéciaux de retraite. 5 millions de salariés en bénéficient. Les cheminots par exemple, mais aussi les agents d'EDF. Le régime spécial permet souvent de partir plus tôt à la retraite.

La retraite des agents de la Banque de France financée par capitalisation

C''est encore le cas pour le personnel de la Banque de France. A Marseille, les agents de cette institution située à proximité de la préfecture. "On s'approche quand même des 62 ans comme tout le monde, nuance Valérie. Mais nous avons surtout l'avantage de bénéficier d'une retraite financée par capitalisation. Et le danger de la réforme c'est qu'on utilise l'argent des régimes spéciaux à l'équilibre pour sauver les régimes qui ne s'en sortent pas".

Une grande consultation des Français sur internet

Jusqu'au 25 octobre, sur le web, tout le monde peut voter commenter ou proposer des pistes de travail autour de nombreux thèmes. Des ateliers de discussions seront également organisés jusqu'à la fin octobre 2018 dans huit villes de France, dont Toulon. Les résultats de la consultation seront rendus publics le 29 novembre.  Le projet de loi, issu de cette concertation, sera présenté en conseil des ministres et déposé au Parlement en 2019.