Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La réorganisation du groupe Michelin entraînera la suppression de 970 postes à Clermont-Ferrand

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le groupe Michelin a publié ce jeudi un communiqué présentant son projet de réorganisation mondiale. Un projet qui aura un impact important à Clermont-Ferrand avec 970 postes non remplacés.

Le siège Michelin à Clermont-Ferrand
Le siège Michelin à Clermont-Ferrand © Radio France - Emmanuel Moreau

Clermont-Ferrand, France

Michelin a dévoilé ce jeudi des éléments précis sur son projet de réorganisation au niveau mondial. Cette nouvelle organisation était annoncée déjà depuis quelques mois, elle est maintenant présentée en détail. Michelin veut simplifier ses modes de fonctionnement pour améliorer le service rendu aux clients. cela se traduit par un découpage du globe en dix régions, avec des responsabilités opérationnelles renforcées, et 14 lignes business, pour chaque catégorie de client. A ces nouvelles unités s'ajouteront huit directions opérationnelles intervenant en support, notamment les achats ainsi que la recherche et le développement.

Cette nouvelle organisation n'aura pas d'impact sur les implantations industrielles du groupe à travers le monde. En revanche, elle aura des conséquences en terme d'emploi. Michelin annonce 450 suppressions de poste aux Etats-Unis mais c'est en France qu'ils seront les plus nombreux, environ 1.500.

970 suppressions de postes à Clermont

Des suppressions de postes qui ne signifient pas pour autant des licenciements. De nombreux salariés sont sur le point de prendre leur retraite, environ 5000 en France d'ici 20121, dont 2000 à Clermont-Ferrand. Un dispositif de départ en préretraite volontaire sera donc mis en place.

La Manufacture annonce 3500 recrutements dont 1000 sur Clermont mais précise aussi que 970 départs en retraite ne seront pas remplacés sur les sites clermontois. Dans quatre ans donc, le nombre de salariés sur les différents sites de l'agglomération devraient passer de 12 000 à 11 000. Michelin tente également d'atténuer le choc en annonçant l'implantation d'activités nouvelles en lien avec les nouvelles technologies. Cela permettrait de créer 250 emplois à haute qualification.

Le communiqué du groupe

Le communiqué du groupe Michelin ce 22 juin.  - Aucun(e)
Le communiqué du groupe Michelin ce 22 juin. - ©Michelin
  - Aucun(e)
- ©Michelin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu