Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Midgard, une start-up corse à la pointe qui aide les secours à se servir des données des drones

-
Par , France Bleu RCFM

La start-up d'analyse corse Midgard qui a créé une application pour rendre claires les données des drones dédiée à la Sécurité civile, signe un partenariat avec Parrot, leader européen des drones. Un système français applicable directement sur le terrain par nos secours.

Les partenaires Midgard et Parrot Dron.
Les partenaires Midgard et Parrot Dron. © Radio France - Sophie Allemand

La Sécurité civile en Corse sera peut-être bientôt à la pointe de la technologie, aidée par un drone : cet appareil volant qui permet de filmer depuis le ciel sans pilote. La startup insulaire Midgard qui a conçu une application pour traiter et retranscrire les données des drones spécialement pour les secours, vient de signer un partenariat avec Parrot, leader européen dans la conception de drones. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le drone, un outil précieux pour les secours 

Si, contrairement à 60% des SDIS (Service d'Incendie et de Secours)de France, celui de la Corse du Sud n'est pas équipé en drone, cela pourrait bien changer. Les membres de la sécurité civile, des sapeurs-pompiers ou encore de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) sont désormais convaincus : il peut fortement les aider au quotidien. Ce mardi 18 août, une démonstration du modèle ANAFI USA de Parrot et de l'application Midgard avait lieu à côté d'Ajaccio, au col de San Bastiano. 

Tous sont venus voir fonctionner cet outil de 480 grammes à peine ; il permet de filmer, de zoomer, d'enregistrer les images ainsi que des cartes. La fonction qui intéresse le plus nos secours est l'option thermique, permettant de détecter les points chauds. Sylvaine Machecourt est secouriste en mer à la SNSM, ça lui permettrait de gagner de précieuses minutes : "pour trouver des personnes tombées à l'eau ou des naufragés qui remontent dans le maquis ça nous arrive de chercher en combinaison, ce n'est pas simple. Ce serait un bon outil pour nous." 

Même chose du côté du SDIS de la Corse du Sud, le Colonel Christophe Frerson : "il faut s'intéresser aux outils complémentaires qui peuvent améliorer notre anticipation, par exemple sur un feu de foret : on peut cartographier avant, après, regarder les lisières, voir où il reste des points chauds pour contenir le feu. Bref, les utilisations sont multiples."

Le modèle ANAFI USA
Le modèle ANAFI USA © Radio France - Sophie Allemand

Midgard, une start-up corse prometteuse 

Pour simplifier la tâche des secours, Midgard leur a créé une application dédiée. Cette start-up insulaire créée en juin 2019 est située dans les locaux d'Inizià, l'incubateur corse qui les accompagne depuis un an pour les aider à s'implanter au niveau local et bientôt au niveau national. Ils sont trois, une femme et deux hommes. 

Leur idée : une plateforme traitant les datas recueillies par le drone, pour les rendre immédiatement exploitables sur le terrain en cas de recherche à la personne ou d'incendie. "Nous sommes partis d'un constat, les données des drones n'étaient pas optimisées," explique Laurent Terramorsi le co-fondateur de Midgard, lui même pompier professionnel.  

Ecoutez le co-fondateur de Midgard :

Laurent Terramorsi est le co-fondateur de Migard

Durant l'été 2020, l'application corse est en phase de test dans des centres de secours, comme le SDIS du Gard. Elle a également servi chez nous lors du feu de Bavella cet hiver pour faire des relevés de points chauds et aiguiller les pompiers. Midgard sera rendue disponible officiellement le 14 octobre, à l'occasion du congrès national des sapeurs pompiers qui aura lieu à Marseille.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess