Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Migrants : "construire des ponts plutôt que des murs" pour le Secours catholique dans la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les migrants représentent une part grandissante de l'activité du Secours catholique alors que l'association publie ce matin son rapport annuel sur la pauvreté.

Une réfugiée syrienne, arrivée en Grèce en octobre 2019.
Une réfugiée syrienne, arrivée en Grèce en octobre 2019. © Maxppp - Kostas Tsironis

Saint-Étienne, France

Ce sont des parcours de vie parfois heureux, parfois dramatiques, toujours longs et hors du commun. Ceux qui mènent des familles à quitter leur pays pour trouver une vie meilleure, moins dangereuse en France 

INTERVIEW Christian You, du Secours Catholique dans la Loire

Dans le quotidien du Secours catholique, ce profil migrants prend une place toujours plus grande. "Et ce n'est pas prêt de s'arrêter" affirme Christian You, vice-président de l'association dans la Loire, invité de France Bleu ce jeudi matin, à l'occasion de la publication du rapport annuel sur la pauvreté. 

"Plus de 40% des personnes que nous accueillons sont d'origine étrangère. On peut bien essayer de stigmatiser et de monter des murs mais c'est de ponts dont on a besoin. Ce dont celles et ceux qui viennent nous voir ont besoin c'est d'écoute. Ensuite le problème numéro un c'est l'hébergement. Sans une porte et une serrure, on ne peut rien faire. Tout est bien sûr en lien avec le travail. Avec un travail on a un hébergement. J'ai rencontré récemment un Congolais qui a fini par trouver du travail et maintenant il a un appartement." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu