Économie – Social

Mini-tornade en Sud-Ardèche : l'agriculture frappée de plein fouet

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 22 juillet 2014 à 6:00

Jean-Paul Darnoux devant l'une de ses parcelles touchée par la tempête
Jean-Paul Darnoux devant l'une de ses parcelles touchée par la tempête © Radio France - Germain Treille

La tempête de dimanche après-midi aura donc fait de gros dégâts dans les secteurs clés de l'économie locale. Après le tourisme, c'est le monde agricole qui déplore des pertes. Les vignes et les fruits ont été sérieusement endommagés.

Vignobles et productions de fruits abimés dans le Sud-Ardèche

Le village de Saint-Just d'Ardèche a vécu un dimanche en enfer : un mort dans un camping, et des centaines de vacanciers évacués. La plupart d'entre eux ont pu, hier après-midi, récupérer leurs affaires. Certains sont rentrés chez eux. D'autres vont rester dans la région, les offices de tourisme cherchent des solutions d'hébergement. Comme un malheur n'arrive jamais seul, les agriculteurs, eux aussi, ont été durement frappés. Des grêlons gros comme le pouce se sont abattus avec violence dans les vignes. Les viticulteurs dressent un premier bilan. Il est catastrophique. Entre 200 et 300 hectares ravagés, soit la moitié de la superficie totale des exploitations. La récolte est menacée . Pour sauver une partie des prochaines vendanges, il faudrait que le vent souffle fort et longtemps pour sécher le raisin endommagé. Les arboriculteurs sont également concernés. Beaucoup ont tout perdu en quelques minutes .

Affiche de la mairie de Saint-Just d'Ardèche - Radio France
Affiche de la mairie de Saint-Just d'Ardèche © Radio France - Germain Treille

La commune demande désormais la reconnaissance du sinistre en calamités agricoles afin de débloquer rapidement des aides financières. Une réunion d'information est programmée ce soir à la cave coopérative de Saint-Just d'Ardèche