Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Mirebeau-sur-Bèze : une permanence fiscale remplace la trésorerie

-
Par , France Bleu Bourgogne

La réorganisation des services fiscaux inquiète énormément le monde rural en Côte-d'Or. De son côté Jean-Paul Catanese, directeur régional des Finances Publiques s'est montré rassurant ce mardi à Mirebeau-sur-Bèze où une permanence fiscale remplace la trésorerie de la commune depuis plusieurs mois.

Laurent Thomas, le maire de Mirebeau-sur-Bèze et Jean-Paul Catanese, directeur régional des Finances Publiques lors d'un point presse en mairie ce mardi 10 septembre 2019
Laurent Thomas, le maire de Mirebeau-sur-Bèze et Jean-Paul Catanese, directeur régional des Finances Publiques lors d'un point presse en mairie ce mardi 10 septembre 2019 © Radio France - Thomas Nougaillon

Mirebeau-sur-Bèze - France

Une petite commune peut-elle survivre à la perte de ses services publics? La question est dans l'air du temps. A Mirebeau-sur-Bèze                -commune de 2 000 habitants- la trésorerie a fermé début 2019. A sa place les services fiscaux assurent des permanences, une journée ou deux par mois en mairie. L'agent du trésor reçoit généralement une trentaine d'usagers témoignant de l'utilité de ces prestations. Une fermeture qui s'inscrit dans la réorganisation des services fiscaux et qui pourrait concerner, d'ici 2022, 14 trésoreries de Côte d'Or.  

Jean-Paul Catanese - Radio France
Jean-Paul Catanese © Radio France - Thomas Nougaillon

"Plus de points de contacts avec les usagers"

Pourtant Jean-Paul Catanese, directeur régional des Finances Publiques de Bourgogne-Franche-Comté, l'assure : les usagers des zones rurales n'ont rien à craindre. Puisqu'au final dit-il il y aura plus de "points de contacts avec les usagers qu'il n'y en avait précédemment". Par ailleurs les services rendus ne sont pas des services au rabais, à l'image de ceux rendus à Mirebeau.

Jean-Paul Catanese

"Il n'y a pas de diminutions de services aux usagers"

"Nous sommes capables d'envoyer un agent des finances publiques comme c'est le cas ce mardi ici à Mirebeau. Il a un ordinateur connecté à internet, il a accès au portail fiscal, il peut véritablement traiter les questions posées par le contribuable" explique Jean-Paul Catanese. Des questions qui peuvent avoir trait à "l'assiette" et contrairement à ce que redoutent de nombreux villageois "au recouvrement". Le directeur régional va plus loin. "Ce matin notre collègue a même encaissé une amende que quelqu'un est venu payer par carte bleue". Cela veut dire selon lui qu'il "n'y a pas de diminutions de services aux usagers, c'est même tout le contraire".

Jean-Philippe Baud est agent du trésor, il assure la permanence fiscale de Mirebeau-sur-Bèze  - Radio France
Jean-Philippe Baud est agent du trésor, il assure la permanence fiscale de Mirebeau-sur-Bèze © Radio France - Thomas Nougaillon

L'avis du maire de Mirebeau sur cette permanence fiscale

Laurent Thomas, maire de Mirebeau-sur-Bèze, s'était indigné l'an dernier du projet de fermeture. En compagnie d'autres élus il avait même signé un courrier pour demander l'abandon du projet. Ce mardi il était aux côtés du directeur régional des Finances Publiques lors d'un point presse en mairie. Ses craintes sont-elles définitivement dissipées? 

Laurent Thomas

"On perd une qualité de services publics", Laurent Thomas

"Dissipées en partie puisque effectivement on a des permanences qui se tiennent sur Mirebeau qui sont efficaces mais on perd tout de même une qualité de services publics" reconnait Laurent Thomas. "Avant il y avait des gens qui travaillaient du lundi au vendredi à la trésorerie. Mais il faut s'adapter et se dire qu'on a préservé le minimum."

Jean-Philippe Baud reçoit une dame qui a besoin de conseils - Radio France
Jean-Philippe Baud reçoit une dame qui a besoin de conseils © Radio France - Thomas Nougaillon

Les professionnels pas convaincus 

Si les usagers qui ont eu recours à ce service sont plutôt satisfait de cette permanence. Certains professionnels se montrent plus dubitatifs. C'est le cas de Nathalie Biesse, boulangère à Mirebeau-sur-Bèze. "La permanence à la mairie, il y a souvent du monde et il faut attendre assez longtemps ou alors se diriger vers Fontaine-Française mais tout le monde ne peut pas y aller". 

Nathalie Biesse

"Il y a parfois une heure d'attente"

Nathalie avait-elle recours à la trésorerie, y allait-elle souvent? "Oui bien sûr on s'y rendait pour payer nos factures d'eau, les poubelles..." Nathalie qui ne peut pas se rendre aussi facilement à la toute nouvelle permanence fiscale. "On ne peut pas y aller. Parfois il y a une heure d'attente, on ne peut pas se le permettre". 

Nathalie Biesse, boulangère de Mirebeau-sur-Bèze - Radio France
Nathalie Biesse, boulangère de Mirebeau-sur-Bèze © Radio France - Thomas Nougaillon

Les craintes des élus et des collectivités

Et concernant les collectivités locales Jean-Paul Catanese, le directeur régional de services fiscaux, explique que le nouveau réseau en train de se mettre en place se fera "en lien avec les besoins des élus et des usagers". Il a notamment annoncé -sans donner de date précise- que dans toutes les communautés de communes vont être installés des "conseillers auprès des collectivités". 

La mobilisation se poursuit

A Auxonne, vendredi dernier, une quarantaine de personnes, parmi lesquelles des maires du Val de Saône et le maire LR de la commune, Raoul Langlois, se sont mobilisés contre ces réorganisations des services fiscaux. Ils protestent contre la fermeture de plusieurs trésoreries en Côte-d'Or, dont celle, redoutée d'Auxonne d'ici 2022.

Que pensent les habitants de ces permanences? Notre reporter a suivit l'un des rendez-vous.

Mise en place depuis le début de l'année cette permanence a énormément de succès, selon notre reporter

Ce mercredi 11 septembre 2019, retrouvez notre + info consacré à cette permanence fiscale de Mirebeau aux alentours de 7h18 et 8h45. Reportage à écouter également en cliquant sur les liens ci dessus.

Choix de la station

France Bleu