Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Mobilisation contre la réforme des retraites : les raffineries "entrent dans la danse", notamment Feyzin

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

À Feyzin et dans les autres raffineries françaises, la CGT-Chimie appelle au blocage du 7 au 10 janvier. Et Force ouvrière veut stopper les expéditions à Feyzin dès ce lundi.

La raffinerie de Feyzin (Rhône), en grève, le 19 novembre 2019.
La raffinerie de Feyzin (Rhône), en grève, le 19 novembre 2019. © Maxppp - Richard Mouillaud

Feyzin, France

En cette semaine qualifiée par beaucoup de décisive pour la mobilisation contre la réforme des retraites, la CGT-Chimie appelle au blocage des raffineries, du 7 au 10 janvier. Mais à Feyzin (Rhône), des actions sont prévues dès ce lundi à l'appel de Force ouvrière. "On va faire en sorte de couper toutes les expéditions de produits à partir d'aujourd'hui", explique Raphaël Hernaci, délégué syndical FO. La raffinerie du Rhône alimente en carburants les stations de Rhône-Alpes. 

Déjà 50 jours de grève à Feyzin à l'automne

Feyzin ne s'est que peu mobilisée jusqu'ici contre la réforme des retraites, en raison d'un contexte social particulier, comme le rappelle Raphaël Hernaci. "Il y a déjà eu 50 jours de grève sur le mois d'octobre et de novembre pour d'autres raisons, qui étaient plus liées à des conditions de travail, donc il y a forcément un peu de fébrilité au niveau des salariés mais ils comprennent les enjeux de cette réforme"

"Historiquement on est souvent parti un peu bille en tête les raffineries, ça n'a pas forcément porté ses fruits parce qu'il est arrivé que les mouvements s'essoufflent avant qu'on en voit l'efficacité, là il y a une mobilisation qui est relativement importante dans le pays. Le fait que les pétroliers maintenant rentrent dans la danse, ça devrait avoir un certain impact", poursuit le délégué syndical FO de la raffinerie de Feyzin. L'impact à la pompe, il pourrait rapidement se faire sentir selon le représentant syndical, qui juge d'ailleurs que le gouvernement n'est "pas très honnête, mais dans son rôle" en martelant qu'il n'y a pas de risque de pénurie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu