Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Mobilisation des lycéens : plusieurs établissements bloqués au Pays basque

vendredi 30 novembre 2018 à 13:06 Par Andde Irosbehere, France Bleu Pays Basque

A l'appel de l'Union nationale lycéenne, inspirés par les gilets jaunes, ils sont plusieurs centaines à s'être mobilisés ce vendredi au Pays basque. De la réforme des lycées à Parcoursup en passant par la baisse des APL, les revendications sont multiples

Mobilisation ce vendredi matin devant l'établissement René Cassin à Bayonne, où les lycéens ont mis en place des barrières
Mobilisation ce vendredi matin devant l'établissement René Cassin à Bayonne, où les lycéens ont mis en place des barrières © Radio France - Andde Irosbehere

Pays Basque, France

Malgré la pluie et la grisaille, ils sont bien décidés à faire entendre leur colère. Plusieurs centaines de lycéens ont répondu à l'appel de l'UNL (Union nationale des lycéens) ce vendredi pour protester contre la politique du gouvernement. Plusieurs établissements publics sont perturbés, voire bloqués :  à Bayonne, Anglet, Saint-Jean-de-Luz, Hendaye, Hasparren, Mauléon, Chéraute ou encore à Saint-Jean-Pied-de-Port. La plupart de ces mobilisations se sont organisées via les réseaux sociaux.

Inquiets pour leur avenir

A Bayonne, les lycéens ont installé des poubelles, des chariots et des barrières devant le lycée Cassin - Radio France
A Bayonne, les lycéens ont installé des poubelles, des chariots et des barrières devant le lycée Cassin © Radio France - Andde Irosbehere

Devant le lycée René Cassin à Bayonne, ils étaient plus de 200 mobilisés devant l'entrée de l'établissement. Pas de blocage total, mais la plupart des cours n'ont pas pu se tenir correctement. "On ne veut pas passer pour des branleurs, on veut juste se faire entendre. C'est un ras-le-bol général" expliquent ces lycéens de Première et de Terminale que nous avons rencontrés :

Paroles de lycéens bayonnais

Forte mobilisation également devant le lycée général et technique Louis-de-Foix, où environ une centaine de lycéens ont mis en place un barrage filtrant au niveau du rond-point Lauga. Célia et Jonathan, en Terminale S, veulent montrer leur soutien au mouvement des gilets jaunes, mais ils ont aussi leurs propres revendications :

"C'est aussi à nous de faire bouger les choses", Célia et Jonathan, élèves en Terminale S

Un barrage filtrant en place au rond-point devant la salle Lauga - Radio France
Un barrage filtrant en place au rond-point devant la salle Lauga © Radio France - Andde Irosbehere

A Saint-Jean-Pied-de-Port,  environ 200 élèves se sont mobilisés au lycée de Navarre, en installant des roues de tracteurs et des grillages devant leur établissement.