Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Mobilisation générale pour soutenir une factrice de Tulle mise à pied pour avoir voulu rendre service à un usager

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Une postière du secteur de Tulle a été mise à pied parce qu'elle a signé le récépissé d'un colis d'une cliente, avec l'accord de celle-ci. Une décision totalement injuste selon les usagers de la Poste. Une pétition a été lancée en ligne.

Photo Illustration
Photo Illustration © Radio France - Lionel Cariou

Tulle, France

Sylvie Auconie, factrice depuis 30 ans en Corrèze, distribue le courrier dans les communes de Favars, Chameyrat, Saint-Mexant et Saint-Germain-les-Vergnes. Il y a quelques jours, avec l'accord de la personne, elle a signé le récépissé d'un colis. C'est interdit par le règlement de la Poste. La direction lui a donc signifié une mise à pied à titre conservatoire. Une "procédure classique" précise celle-ci. Qui ajoute avoir déjà reçu deux réclamations d'usagers concernant cette postière. Une enquête interne est ouverte pour déterminer exactement les circonstances de cet acte. La factrice est convoquée mercredi prochain en vue d'une éventuelle sanction. Sa convocation précise qu'elle encourt un licenciement.

Le soutien des usagers

La factrice reconnait sa faute, mais elle ne pensait pas que cela irait jusqu'à une telle sanction. "Je ne crois pas avoir volé, je ne crois pas avoir fait du mal ". "C'est injuste" s'insurge cette habitante de Favars chez qui Sylvie Auconie distribue le courrier. "Elle prête service à tout le monde. On pourrait pas trouver mieux". "Elle est très gentille", ajoute cette autre. "La licencier pour ça je ne suis pas d'accord". Un avis unanimement partagé par la plupart des usagers de la Poste qui apportent massivement leur soutien à la factrice. Une pétition a été lancée sur le site internet change.org. Elle a déjà dépassé largement les 3.000 signatures.

Les facteurs veulent bien faire leur travail"- Karine Lavaud, secrétaire de la CGT Poste

De leurs côtés les syndicats estiment que c'est là l'illustration triste des nouvelles pratiques de la Poste. "Elle ne veut plus qu'on ait la proximité qu'il y avait auparavant avec les gens. Elle veut de la rentabilité, qu'on aille vite" explique Karine Lavaud, secrétaire départementale de la CGT Poste. "Quand on est en RTT nos tournées ne sont pas faites, explique Sylvie Auconie. Donc on a un surplus de travail le lendemain. Et on pense aux usagers qui attendent leur paquet, on ne veut pas les faire traîner (...) et on arrive à faire n'importe quoi comme j'ai fait". "Les facteurs veulent bien faire leur travail. Et pour bien faire leur travail ils sont malheureusement obligés de faire des erreurs", conclut Karine Lavaud.

Choix de la station

France Bleu