Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Moins de touristes cet été à Hauteville-sur-Mer : "l'interdiction de pêche à pied est pénalisante"

-
Par , France Bleu Cotentin
Hauteville-sur-Mer, France

La fréquentation est en baisse au mois d'août dans les campings d'Hauteville-sur-Mer dans la Manche. Pointée du doigt notamment : l'interdiction de pêcher les coquillages fouisseurs (coques, palourdes...) en vigueur depuis le 1er mai 2017, dans ce secteur.

La pêche des coques, des praires ou des palourdes n'est plus autorisée dans le secteur d 'Hauteville-sur-Mer et Annoville depuis le 1er mai 2017.
La pêche des coques, des praires ou des palourdes n'est plus autorisée dans le secteur d 'Hauteville-sur-Mer et Annoville depuis le 1er mai 2017. © Radio France

Les élus hautais le craignaient : la fréquentation touristique a diminué cet été à Hauteville-sur-Mer, près de Coutances dans la Manche. Pas de chute vertigineuse, mais "des annulations de réservations dans les deux campings municipaux", raconte Jacques Duret, le maire. "Le mois de juillet a été équivalent à celui de l'année dernière, grâce notamment à une très belle météo les quinze premiers jours. En revanche en août, nous constatons une baisse de fréquentation de 10%." Les restaurants de cette station balnéaire font le même constat. "Il y a une diminution, que j'ai ressentie surtout en juillet", analyse Sarah Bousquet gérante du Skipper.

En cause : la météo mais aussi l'interdiction de pêcher certains coquillages. "Beaucoup de familles ont l'habitude de venir ici, gratter quelques coques et se promener. Mais comme c'est interdit cette année, je pense qu'elles privilégient d'autres plages voisines", commente la restauratrice. "Cette interdiction est pénalisante", juge jacques Duret.

L'interdiction de pêche à pied nuit au tourisme. Reportage.

Interdit d'aller aux coques et aux palourdes

Depuis le 1er mai 2017, la préfecture de la Manche interdit de pêcher les coquillages fouisseurs, c'est-à-dire les coques, les palourdes, les praires ou encore les yams dans le secteur d'Hauteville-sur-Mer et Annoville. Des niveaux trop élevés de la bactérie Escherichia Coli, bactérie qu'on trouve dans les matières fécales, sont relevés dans ce secteur situé au sud du havre de la Sienne. Or les bivalves les filtrent mal et du coup, cela les rend impropres à la consommation. L'interdiction est en vigueur jusqu'au 31 janvier 2018 et pourrait être renouvelée si la situation persiste.

Quelle est la source de la pollution ?

"Il y a un ou des pollueurs. Il faut absolument qu'on trouve l'origine de cette pollution car ça ne peut pas durer", martèle le maire d'Hauteville-sur-mer. Plusieurs hypothèses sont soulevées : les épandages de lisier, les déjections des moutons de pré-salés ou encore des dysfonctionnements de la station d'épuration. Des analyses sont en cours sur les réseaux d'eaux usées notamment et une nouvelle réunion est prévue en septembre avec les représentants de l'Agence régionale de santé.

Jacques Duret, le maire d'Hauteville-sur-Mer : "il faut absolument qu'on trouve l'origine de cette pollution"

Interdit de se baigner pendant les grandes marées

Préventivement, les communes d'Hauteville et Montmartin-sur-mer ont décidé d'interdire la baignade sur certaines plages pendant les grandes marées à partir du lundi 21 août, 18h, pour des raisons similaires. Lors des grands coefficients, la mer a tendance à lessiver les herbus ce qui renforce la présence de la bactérie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess