Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Moins de touristes étrangers en Limousin cet été

dimanche 28 août 2016 à 17:58 Par Pauline Ben Ali, France Bleu Limousin

Si 65 % des professionnels du tourisme dans les zones intérieures de la Nouvelle Aquitaine se disent satisfaits de la saison 2016, les touristes étrangers étaient moins nombreux par rapport à l'année dernière, en grande partie à cause des attentats.

Les vacanciers étrangers étaient moins nombreux dans les grandes villes, notamment à Limoges.
Les vacanciers étrangers étaient moins nombreux dans les grandes villes, notamment à Limoges. © Radio France - France Bleu Limousin

Haute-Vienne, France

Le bilan de la saison touristique cet été est mitigé en Haute-Vienne et en Corrèze. Les touristes étrangers auraient boudé les grandes villes de la Nouvelle Aquitaine, notamment Limoges.

44% des professionnels du tourisme limougeaud ont senti l'impact des attentats. En Corrèze, si la vallée de la Dordogne s'en sort bien, la Haute Corrèze accuse un peu le coup. Les hôteliers du secteur ont enregistré beaucoup d'annulations, provenant principalement de touristes britanniques.

La raison invoquée le plus souvent reste les attentats qui auraient rendu cette clientèle un peu frileuse. Le Brexit aussi aurait freiné les réservations, avec le recul de la livre sterling par rapport à l'euro.

Clientèle française stable

Cette baisse est contrebalancée par la venue de touristes français notamment à Tulle et Limoges. Ils seraient légèrement plus nombreux qu'en 2015 selon 33% des professionnels du tourisme.

En campagne, le bilan reste stable en Haute-Vienne et en Corrèze. Les campings sont même les seuls hébergements qui affichent un bilan positif aussi bien pour la clientèle étrangère que française.