Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Moliens : l'usine de chaussettes Kindy ouvre ses portes au public

jeudi 26 avril 2018 à 18:36 Par Clémence Gourdon Negrini, France Bleu Picardie

Le tourisme industriel. C'est ce que propose désormais l'entreprise de chaussettes Kindy. Presque un an après avoir été menacé de fermeture, elle redresse la barre et a notamment embauché une vingtaine de personnes. Une renaissance que les salariés comptent bien montrer aux visiteurs.

L'entreprise Kindy propose des visites de son site de fabrication de chaussettes à Moliens dans l'Oise
L'entreprise Kindy propose des visites de son site de fabrication de chaussettes à Moliens dans l'Oise © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Moliens, France

Le site de fabrication de chaussettes françaises Kindy, à Moliens, dans le nord de l'Oise, veut montrer qu'il renaît. Il y a presque un an il était menacé de fermer ses portes, en plein redressement judiciaire. Finalement le 1er juin 2017, le tribunal de commerce de Beauvais avait validé une des offres de reprise. Alors désormais il s'agit de se refaire connaître. D'où le choix d'ouvrir ses portes aux touristes.

Pendant plus d'une heure Charles Damand, le directeur industriel donne de la voix. Le site fait plus de 10.000 m² et les nombreux engins sont bruyants. Mais pour lui comme pour les autres salariés, ces visites sont primordiales. Tous sont fiers de montrer leur savoir-faire et heureux d'avoir été sauvés. 

Ça nous permet de montrer qu'on n'est pas mort - Charles Amand, directeur industriel Kindy

"Pour l'instant ça se passe bien. Etre repris ça a été une grande chance. En plus on a été récupéré par des gens avec qui on a envie de travailler. Ils ont une véritable ambition pour la société." explique Charles Damand, directeur industriel Kindy.

Pour les années à venir, les quatre vingts salariés sont donc plutôt sereins. Avec ces visites, ils espèrent qu'on parlera de leur travail. Un moyen de remettre en avant la marque née en 1963. Depuis le début de l'année 2018 l'entreprise a doublé sa production. Objectif : atteindre le million de paires fabriquées à la fin de l'année et développer la présence de la marque sur internet.

A la sortie, le résultat est positif sur la vingtaine de visiteurs : "On ne regardera plus nos chaussettes de la même manière !". Ils ont tous acheté au moins une paire de chaussettes à la fin de la visite. La prochaine aura lieu le 15 mai sur réservation (5 euros par personne) auprès de l'Office de tourisme de la Picardie verte.