Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville de Montreuil inaugure un incubateur d'entreprises pour les réfugiés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu
Montreuil, France

La ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a inauguré, avec ses partenaires, ce mercredi 19 juin, un incubateur destiné aux réfugiés qui souhaitent créer leur entreprise.

L'incubateur d'entreprises destiné aux réfugiés inauguré le 19 juin 2019 à Montreuil (Seine-Saint-Denis)
L'incubateur d'entreprises destiné aux réfugiés inauguré le 19 juin 2019 à Montreuil (Seine-Saint-Denis) © Radio France - Hajera Mohammad

C'est un dispositif inédit en France : un incubateur d'entreprises destiné exclusivement aux réfugiés a été inauguré ce mercredi 19 juin à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Conseils d'experts

Le bâtiment de 120 mètres carrés, situé rue Lebour près du métro Robespierre, dispose de bureaux, d'ordinateurs, de salles de travail pour les réfugiés qui souhaitent créer et développer leur entreprise. Ils pourront compter sur le soutien et le coaching d'entrepreneurs locaux qui leur donneront des conseils de marketing et les parraineront.

Une formation de neuf mois

La première promotion, de 15 réfugiés, sera recruté en septembre prochain après sélection. Chaque candidat devra présenter son projet devant un jury de professionnels. Les heureux élus commenceront leur formation qui doit durer neuf mois. 

C'est l'association La Ruche, qui gère plusieurs autres incubateurs, qui encadrera cette nouvelle structure. Une autre promotion devrait être recrutée dans la foulée puisque l'incubateur est un dispositif permanent.  

Profiter des compétences

Le coût de la structure est de 300 000 euros par an, financé à 90% par les partenaires privés (Generali France, BNP Paribas). Pour Frédérique Malefant, responsable du développement des programmes de la fondation Human Safety Net, notre économie a tout à gagner en donnant une chance à ces réfugiés, "qui viennent avec leurs compétences, qui ont fait preuve de courage, de prise d'initiative, de résilience" et "toutes ces qualités nécessaires à entrepreneuriat", conclut celle qui a portait le projet depuis un an. 

Patrice Bessac, le maire de Montreuil et les partenaires du projet, inaugurent l'incubateur des réfugiés le 19 juin 2019
Patrice Bessac, le maire de Montreuil et les partenaires du projet, inaugurent l'incubateur des réfugiés le 19 juin 2019 © Radio France - Hajera Mohammad
Choix de la station

À venir dansDanssecondess