Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Montrond-les-Bains : le plan thermal permet de développer l'activité du thermalisme

mercredi 7 novembre 2018 à 8:40 Par Octavie Couchard, France Bleu Saint-Étienne Loire

Mercredi, les acteurs du thermalisme de la région Auvergne-Rhône-Alpes se sont réunit au centre thermal de Montrond-les-Bains pour parler du plan thermal. Il s'agit du budget débloqué par la Région pour aider les centres thermaux à se développer.

Le centre thermal de Montrond-les-Bains accueille 3 600 curistes par an.
Le centre thermal de Montrond-les-Bains accueille 3 600 curistes par an. © Maxppp - Célik Erkul

Montrond-les-Bains, France

Ils étaient nombreux à s'être réunis au centre Les Foréziales à Montrond-les-Bains pour parler du plan thermal, lancé par la Région en 2016. Les acteurs du thermalisme de la Loire et de l'Auvergne se sont retrouvé le temps d'une journée pour faire le point sur ce plan. 

Le plan thermal, c'est une enveloppe de 20 millions d'euros débloquée par la Région pour accompagner les centres et les villes thermales dans le développement de cette activité importante pour le secteur. Lancé en 2016, le plan fonctionne bien et a séduit un grand nombre d'acteur. Presque la totalité du budget prévu a déjà été utilisé selon Frédéric Bonnichon, conseiller régional : "Ce plan a d'abord donné confiance au binôme investisseur et maire, sur le fait que _la Région allait accompagner et ne pas laisser tomber ce secteur d'activité_. Et la confiance est un moteur pour un cercle économique vertueux. Si la mairie investit, l'exploitant va investir, des hôteliers vont venir et on amorce la dynamique."

Ce plan permet notamment d'accompagner la formation des agents thermaux, le marketing des établissements et la communication pour préparer le thermalisme de demain. "Auvergne-Rhône-Alpes est la troisième région thermal et on a le souhait de tutoyer les sommets et d'être la région de référence sur la prévention santé. C'est vraiment un enjeu de société, on va tous vivre un peu plus vieux, l'enjeu c'est de vivre vieux et en bonne santé", détaille Frédéric Bonnichon. 

Faire venir des gens de toute la France

A Montrond-les-Bains, ce plan thermal a été bien accueilli par la mairie. La Région a donné une aide de 18 000 euros pour des travaux de sécurisation d'un forage pour le centre thermal. "On sait qu'il y a toujours des investissements à faire dans le thermalisme et on aura besoin de cette aide régionale", explique le maire de Montrond-les-Bains, Claude Giraud. 

Le centre thermal de Montrond-les-Bains compte sur cette aide régionale pour continuer à se développer. En 2011, il y avait 2 200 curistes. Depuis 2012,n le contre thermal de Montrond a obtenu l’agrément rhumatologie et le nombre de curistes en 2018 est de 3 600. Pour l'instant, "nous avons 90% des curistes qui sont de la région, on vient à la cure comme on va au travail. Donc il reste peu de monde de l'extérieur. Et justement si on arrive à augmenter le nombre de curiste, là on va apporter sur le plan extérieur", selon le maire de Montrond-les-Bains. 

Au total, la région Auvergne-Rhône-Alpes concentre 24 stations thermales. Celle de Montrond-les-Bains est la seule dans la Loire.