Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Redon, Morlaix et Guingamp retenues pour accueillir des services des finances publiques

Des services décentralisés des finances publiques arrivent à Redon, Guingamp et Morlaix : le ministre des comptes publics a retenu les candidatures des trois villes bretonnes, comme 48 autres communes.

Morlaix et Guingamp vont accueillir des services délocalisés des finances publiques
Morlaix et Guingamp vont accueillir des services délocalisés des finances publiques © Radio France - Xavier Grumeau

Délocaliser certains services des finances publiques dans les différentes régions plutôt que de les laisser concentrés à Paris : c'est le but du ministère des finances publiques dès l'an prochain. 50 villes vont les accueillir, dont Redon, Morlaix et Guingamp. Les communes avaient candidaté en octobre dernier, comme 400 autres, pour que certains services s'installent sur leur territoire.

La nature exacte des services concernés sera précisée au fil du temps, après concertation des représentants du personnel des finances publiques. Les agents ainsi déployés dans ces territoires sont des volontaires "qui peinent à se loger dans les grandes métropoles et font parfois deux heures de transport par jour, précise le ministre des comptes publics Gérald Darmanin dans un communiqué. Cette démarche s'inscrit dans l'objectif (...) de _rapprocher les administrations de nos concitoyens_".

Plusieurs dizaines d'agents sur place

Les communes ont été sélectionnées sur plusieurs critères dont la situation socio-économique du territoire, les possibilités pour les agents des finances publiques de se loger sur place, ainsi que leurs conditions d'accueil. En plus des 50 communes retenues ce mercredi, d'autres doivent être à leur tour sélectionnées au printemps.

Le nombre d'agents qui vont s'installer à Morlaix, où le centre des impôts avait été incendié en 2014, n'est pour l'heure pas connu. Du côté de Guingamp, selon le député LREM Yannick Kerlogot, "un service de plusieurs dizaines d’agents missionnés sur des actes de gestion en back office" va être déployé. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess