Économie – Social

MoryGlobal : un accord sur les indemnités de licenciement

Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence mardi 14 avril 2015 à 8:52

Opération escargot des MoryGlobal à Nantes, le 31 mars 2015
Opération escargot des MoryGlobal à Nantes, le 31 mars 2015 © MaxPPP

Les salariés du transporteur routier envisageaient une opération escargot mardi 14 avril au matin sur l'autoroute A7 entre les Pennes-Mirabeau et Marseille. Ils ont annulé leur manifestation après un accord sur un projet de plan social avec le secrétaire d’État aux Transports mais ils visent une action symbolique mercredi.

Les salariés du transporteur routier Mory Global ont renoncé à une opération escargot prévue mardi matin à partir de 7h30 entre les Pennes-Mirabeau et la gare Saint-Charles à Marseille. Les syndicats ont donné lundi soir leur accord pour un projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) lors d'une réunion avec le secrétaire d'Etat aux Transports.

Un dispositif exceptionnel d'accompagnement

Un dispositif exceptionnel d'accompagnement individualisé a été promis aux 2 150 salariés qui doivent être bientôt licenciés ainsi que des primes supra légales . Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Sports a salué "la responsabilité des organisations syndicales qui permettent aux salariés de bénéficier d'un PSE à la hauteur de leurs attentes, comparable à celui dont ont bénéficié les salariés de MoryDucros en 2014 ".

Une action symbolique mercredi

Les salariés de MoryGlobal, qui emploie 43 personnes aux Pennes-Mirabeau et 23 au Toulonnais, doivent tout de même se réunir pour une action symbolique mercredi avant un comité d'entreprise prévue d'ici la fin de la semaine et qui devrait avaliser ce projet de PSE.