Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Moselle : "Fini la pédagogie", une vaste opération de contrôle des déplacements à la frontière du Luxembourg

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une vaste opération de contrôle des attestations de sortie s'est tenue ce samedi à la sortie de l'autoroute A31, à hauteur de Kanfen, car selon la Préfecture il y aurait trop d'abus pour passer la frontière avec le Luxembourg.

Une soixantes de policiers, gendarmes et CRS ont procédé au contrôle des attestations de sortie à la sortie de Kanfen, près du Luxembourg
Une soixantes de policiers, gendarmes et CRS ont procédé au contrôle des attestations de sortie à la sortie de Kanfen, près du Luxembourg © Radio France - Elodie Rabelle

Si vous rouliez ce samedi sur l'A31 en direction du Luxembourg, à la sortie de Kanfen ça a du bouchonner.
Et pour cause, une vaste opération de contrôle des attestations de sortie se tenait. Une opération car il y aurait trop d'abus

De nombreuses verbalisations

Pour le préfet de Moselle, Laurent Touvet, l'heure n'est plus à la pédagogie, "ça fait 3 semaines que nous sommes confinés, les règles sont connues". 

Pour pouvoir passer la frontière, il faut avoir un motif valable : être travailleur frontalier, ou habiter à l'extrême bordure de la frontière et avoir à se déplacer au Luxembourg, si et seulement si aucun magasin français ne peut vendre les produits essentiels dont vous avez besoin. 

"Et n'allez pas me dire qu'à Thionville, on peut pas trouver de pain !"

"Se rendre au Luxembourg pour faire du shopping, ou aller dans les restaurants et les bars, c'est trahir nos commerçants français contraints de fermer pour freiner les déplacements. Ce n'est pas correct !" s'est exclamé le préfet. 

Un relâchement dans le respect des restrictions sanitaires

Le Luxembourg, en effet, à la différence de la France, n'est pas confiné et pour certains lorrains, la tentation est grande de goûter un peu à la "vie d'avant". 

C'est ce qu'a constaté cette policière : "les gens veulent faire leurs courses de Noël en ce moment, puis comme d'habitude ils veulent acheter leurs cigarettes moins cher. Le problème c'est que le reconfinement est plus souple, alors on se permet des choses non autorisées."

D'autres opérations de ce genre se tiendront à différents points de passage entre l'Hexagone et le Grand Duché.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess