Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Moselle : les habitants de Gondrexange peuvent de nouveau retirer de l'argent dans leur village

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Fini les aller-retours en voiture à Lorquin ou Sarrebourg pour retirer trente euros. La boulangerie de Gondrexange, dans le sud Moselle, propose désormais à ses clients de retirer des espèces chez eux, sept ans après la fermeture de la banque du village.

Il suffit d'insérer la carte dans le TPE et de sélectionner le mode "PVERT" qui signifie point vert
Il suffit d'insérer la carte dans le TPE et de sélectionner le mode "PVERT" qui signifie point vert © Radio France - Soisic Pellet

Sept ans qu'ils n'avaient plus de banque ni de distributeur de billets. Les habitants de Gondrexange ont enfin retrouvé un moyen de retirer de l'argent dans leur village, grâce aux boulangers. Jean et Luc Klein ont repris le seul commerce du village, la boulangerie-épicerie "l'Ami du Pain", il y a presque deux ans et propose donc désormais un nouveau service : le retrait d'espèces, de 20 à 100 euros. 

"C'est un gros dépannage" 

Christine, habitante de Gondrexange depuis plus de dix ans, ne prend plus sa voiture pour aller à la banque. Elle a juste à traverser la rue : "tout ce que je peux faire sur place, je le fais. Donc maintenant je ne retire mon argent que par chez eux." Une aide bienvenue aussi pour une de ses voisines, Lucienne, 81 ans. "La banque nous manque énormément, on est obligés d'aller loin pour chercher de l'argent, alors tant que je peux rouler, ça va mais un jour ou l'autre, il faudra arrêter ! " raconte-t-elle. 

Ils étaient obligés de se déplacer jusqu'à Lorquin , au moins à sept minutes en voiture. Jean Klein, co-propriétaire de l'Ami du Pain 

Et elle est loin d'être la seule. À Gondrexange, il y a beaucoup de personnes âgées. "Tout le monde n'a pas de voiture et elles sont surtout plus beaucoup plus habituées à payer en espèces" ajoute Jean Klein, l'un des co-propriétaires. 

Jean et Luc Klein, repreneurs de la boulangerie-épicerie de Gondrexange  - Radio France
Jean et Luc Klein, repreneurs de la boulangerie-épicerie de Gondrexange © Radio France - Soisic Pellet

Pas de frais 

En réalité, le boulanger avait déjà mis en place ce système : "beaucoup nous demandaient, quand ils passaient leur carte de crédit, si on pouvait rajouter 15, 20 euros sur la note et leur donner en liquide" explique Jean Klein. Sauf que ce système D engendrait des frais pour eux. 

Seul hic en revanche pour le moment, c'est que le retrait est réservé aux clients du Crédit Agricole. L'objectif donc : tenter de l'élargir à tout le monde. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu