Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Réouverture des terrasses en Moselle : "la météo sera le facteur qui nous permettra de rouvrir ou pas"

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

A une semaine de la réouverture partielle des bars et des restaurants, le président de l'UMIH 57 Jean François assure que les jauges réduites sont nécessaires pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, même si cela empêchera certains de reprendre. Il lance aussi un cri du cœur pour les discothèques.

Préparation de la réouverture des terrasses et des restaurants avant le 19 mai .
Préparation de la réouverture des terrasses et des restaurants avant le 19 mai . © Radio France - Thierry colin

Le compte à rebours est lancé avant la réouverture partielle des terrasses des bars et des restaurants, le mercredi 19 mai. Le gouvernement a fixé une première jauge à 50% des places habituellement disponibles. 

Avant le jour J, les professionnels du secteur sont partagés entre impatience et fébrilité confie Jean François, le président en Moselle de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH). Le restaurateur de Delme scrute en premier lieu le ciel. "La météo sera le facteur qui nous permettra de rouvrir ou pas." Quand aux contraintes, il reconnait les comprendre au vue de la situation sanitaire encore fragile. "On les comprend et il faudra s'adapter. Il faut rester lucide et faire en sorte que cette pandémie de revienne pas. ceux qui pourront rouvrir parce qu'ils ont une terrasse le feront, les autres attendront le 9 voire le 30 juin" admet-il. En tout cas l'impatience est aussi palpable du côté des clients qui sont nombreux à réserver leur table pour le grand jour. "Certains sont complets, mais encore une fois, cela dépendra de la météo."

Si les bars et les restaurants disposent enfin d'une perspective pour une reprise "normale" de leur activité, les discothèques en sont encore très éloignées. "On y travaille au niveau de l'UMIH nationale" explique Jean François, "on espère une compréhension du gouvernement et un assouplissement pour le 30 juin. Avec l'été qui arrive, ce sont des endroits festifs. Elles nous manquent."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess