Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mouvement de grève à la plateforme courrier d'Avignon ce mardi à l'appel des syndicats CGT et SUD

-
Par , France Bleu Vaucluse

La direction de la poste veut déplacer au 1er décembre le personnel des machines de tri sur la Plateforme Industrielle Courrier de Mauguio près de Montpellier. Les syndicats évoquent un centre historique de tri à Avignon "démantelé".

Activité réduite ce mardi 5 Juin sur la plateforme courrier d'Avignon
Activité réduite ce mardi 5 Juin sur la plateforme courrier d'Avignon © Radio France - JM Le Ray

En termes d’emploi, le discours est contradictoire. Les organisations syndicales pointent quarante postes d'agent supprimés sur les quatre-vingt que comporte le site de Courtine. Dans un communiqué assorti d’un refus de toute précision au micro, la direction de la Poste donne elle seulement 15 % du personnel de la plateforme avignonnaise concerné. 

Dans ce communiqué il est question de "la baisse inexorable des volumes de courrier et la hausse constante des échanges numériques" qui "impose de repenser en permanence notre réseau industriel". 

Le traitement automatisé du courrier journalier de la plateforme avignonnaise, représente 45.000 à 50.000 plis  traités chaque jour en provenance de tout le département. Il demande désormais un site plus moderne pour la direction qui va décentraliser l'essentiel de cette activité sur la site de Mauguio dans l'Hérault. Pour le personnel, impacté la Poste souligne mettre en place des mesures d’accompagnement en terme de développement  professionnel et de formations ajoutant que cette évolution n’impliquera "aucun licenciement, sans mobilité imposée". 

La Poste invoque un volume courrier divisé par deux sur le Vaucluse depuis plus de dix ans mais pour les syndicats l’emploi et la qualité de la distribution du courrier en subissent le contrecoup

« En quinze ans, l’entreprise La Poste c’est 100 000 emplois de moins. Des emplois on en supprime partout, il y en a moins à la distribution, il y en a pas aux guichets puisqu’on ferme les bureaux de poste. Alors on ne va pas vous dire que le courrier ne baisse pas mais on oublie de dire que dans le même temps  le colis explose. Les colis on a pris 40 % en cinq ans « explique Bruno Verdi de Sud PTT. De son côté Hervé Le Quillec pour la CGT tient à souligner « qu’une lettre posté d’Avignon pour Avignon va d’abord aller à coté de Montpellier puis revenir sur Avignon en camion ! Quant aux agents que la direction souhaite déplacer certains sont là depuis trente ans, on leur enlève leur outil de travail «.

La direction de la Poste affiche pour cette journée du 4 janvier un taux de 17 % de grévistes, tandis que les syndicats  CGT et Sud ont comptabilisé 54 % de postiers en grève sur le site. Les deux syndicats  déposeront un nouveau préavis pour une journée de grève dans le courant de la semaine prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess