Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Muttersholtz : la mairie taxe les logements vacants, ils seront bientôt de nouveau occupés

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le pari est gagné pour la commune de Muttersholtz sur les logements vacants. En 2015, la mairie a lancé une taxe d'habitation sur les bâtiments abandonnés, en échange, si ils ne voulaient plus payer, les propriétaires devaient faire des travaux. 17 logements vacants sont en cours de rénovation.

Des travaux sont en cours dans cette maison laissée vacante
Des travaux sont en cours dans cette maison laissée vacante © Radio France - Guillaume Chhum

C'est assez rare pour une petite commune, le maire de Muttersholtz près de Sélestat a décidé en 2015, de faire payer une taxe d'habitation pour les propriétaires de logements vacants. 

Si ils ne voulaient plus payer cette taxe, en échange, les propriétaires étaient aidés financièrement pour faire les travaux de rénovation. Ce dispositif a fonctionné, 4 ans après, 17 logements sont en cours de rénovation et vont bientôt accueillir de nouveaux propriétaires ou locataires. 

Le bâton et la carotte 

L'argent récolté par la taxe d'habitation (5.000 euros) a été reversé aux propriétaires qui ont joué le jeu de la rénovation. Ces derniers ont bénéficié aussi d'aides communales.

_Le propriétaire qui s'est bougé a payé la taxe d'habitation sur les logements vacants, mais a été aidé pour la rénovation de sa maison abandonnée ou de son bâtiment," P_atrick Barbier, le maire de Muttersholtz

La mairie a aussi reçu une enveloppe globale de 60.000 euros, du ministère de l'écologie qui a été redistribuée pour que les bâtiments soient bien isolés et peu consommateurs d'énergie. Les propriétaires ont aussi aidés dans leur démarche de rénovation, avec un guichet unique et des professionnels pour les conseiller. 

Le pari du maire Patrick Barbier a fonctionné

Des bâtiments qui vont accueillir bientôt de nouveaux locataires
Des bâtiments qui vont accueillir bientôt de nouveaux locataires © Radio France - Guillaume Chhum

Eviter à la commune de s'étendre et de faire de nouvelles constructions

80 logements vacants ont été recensés en 2015, 17 ont été rénovés ou sont en cours de rénovation pour l'achat ou la location. Il s'agit d'anciennes granges qui seront transformées en logements ou encore un ancien restaurant qui pourra aussi accueillir des appartements à la location, ou tout simplement d'anciennes maisons abandonnées. 

C'est une bonne chose pour le village, il faut le rendre le centre plus habitable et ne pas empiéter sur les terrains agricoles," Arsène Sigewalt, un propriétaire qui a fait des travaux de rénovation 

Le pari a été gagné pour cette commune de 2.000 habitants située près de Sélestat,  très prisée par les futurs acheteurs. Le nombre de logements vacants est donc en baisse, il était de 8% c'est dans la moyenne nationale. 

Reportage sur ce dispositif gagnant-gagnant

Cela permet aussi à la commune d'éviter de s'étendre et de faire de nouvelles constructions. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess