Économie – Social

Myriam El Khomri soutient la formation et l'alternance en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Béarn, France Bleu Gironde, France Bleu Limousin et France Bleu Périgord vendredi 25 mars 2016 à 16:05 Mis à jour le vendredi 25 mars 2016 à 18:05

Myriam El Khomri (à droite) rencontre les compétiteurs des Olympiades
Myriam El Khomri (à droite) rencontre les compétiteurs des Olympiades © Radio France - Pauline Pennanec'h

La ministre du travail a inauguré ce vendredi matin les Abilympics, le championnat du monde des métiers des personnes handicapées, au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac. Elle a ensuite signé à la région la convention régionale du plan formations de 500 000 chômeurs supplémentaires.

Dans un contexte de forte augmentation du chômage, Myriam El Khomri était en visite à Bordeaux, pour signer la convention régionale du plan 500 000 formations supplémentaires. Mais avant cela, la ministre était en déplacement au parc des expositions de Bordeaux-Lac afin d'inaugurer les Abilympics, le neuvième championnat du monde des métiers des personnes handicapées, organisé pour la première fois par la France.

La ministre du travail avait le sourire, profitant des flashs des photographes et des jeunes, venus l'immortaliser. Myriam El Khomri est aussi allée à la rencontre des compétiteurs de la finale régionale des Olympiades des Métiers.

La formation au cœur du discours

Au lendemain de l'annonce des chiffres du chômage, Myriam El Khomri insiste. Pour la ministre du Travail, il faut adopter sa nouvelle réforme sur le travail : "Il faut mettre en place des mesures conjoncturelles, je pense à ce que nous faisons avec le plan 500 000 formations, où l'Etat met 80 millions d'euros dans la grande région, justement pour mettre plus en formation des demandeurs d'emplois, mais on ne peut pas s'épargner  non plus de faire des mesures à plus long terme, avec cette nouvelle réforme".

Myriam El Khomri réagit au lendemain de l'annonce des chiffres du chômage

En Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, en déclinaison du plan de formation, 26 777 formations complémentaires seront créées dans la grande région. C'est tenable pour Catherine Veyssy, vice-présidente du Conseil régional chargée de la formation professionnelle : "Sept demandeurs d'emploi sur dix qui suivent une formation qualifiante retrouvent un emploi durable à l'issue de la formation" explique-t-elle.

"Nous ne serons pas sur des stages dits parking !" rappelle Catherine Veyssy

► en direct des Olympiades des métiers