Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nancy : la meilleure galette des rois de Meurthe-et-Moselle est aussi solidaire

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Un boulanger nancéien propose, comme 80 de ses collègues en France, une galette des rois solidaire, en faveur du Secours populaire. Il s'avère en plus qu'il a décroché le prix de la meilleure galette feuilletée aux amandes des boulangers de Meurthe-et-Moselle.

Florian Cilla s'est installé à son compte en septembre dernier
Florian Cilla s'est installé à son compte en septembre dernier © Radio France - Isabelle Baudriller

Elle est feuilletée et garnie de crème d'amande et non de frangipane. Florian Cilla, boulanger à Nancy, tient à la précision : "Dans la frangipane, on ajoute de la crème pâtissière à la crème d'amande". Et pour le reste ? "De l'amande de qualité et du beurre de qualité. Et puis le coup de main ! Moi, j'aime bien le feuilletage croquant, épais. Qu'on en ait partout, qu'il soit friable !" Un coup de main qui lui vaut d'obtenir le prix de la meilleure galette feuilletée aux amandes des boulangers de Meurthe-et-Moselle

Avant....
Avant.... © Radio France - Isabelle Baudriller

Une galette généreuse que Florian Cilla veut aussi solidaire. 1€ sera reversé sur chaque vente au Secours populaire, manière de raviver la tradition de la part du pauvre. "On a un rôle social avec les clients", explique-t-il, "parfois on est le seul contact que les gens ont dans la journée, notamment les personnes âgées ou isolées"

Je trouve que cette opération du Secours populaire colle très bien à l'image du boulanger de quartier qui pour moi est essentielle" 

... et après !
... et après ! © Radio France - Isabelle Baudriller

L'artisan s'est installé à son compte au mois de septembre après une reconversion professionnelle. Il y a encore 5 ans, il était responsable qualité, marketing et informatique chez Renault. Au chômage, il a choisi de renouer avec une tradition familiale : son grand-père était boulanger à Conflans-en-Jarnisy. "Je suis allé voir mon boulanger de village. Quand j'ai expliqué ma démarche, il m'a regardé avec de drôles d'yeux. A 40 ans, faire une reconversion professionnelle dans ce métier là, on m'a pris pour un fou. Mais quand on est passionné, il n'y a pas de folie qui existe. On fonce"

Je me sentais vraiment à ma place dans le fournil. J'ai passé mon CAP, fait mon expérience dans différentes boulangeries avant de trouver cette boulangerie" 

Un parcours qui le rend heureux : "je me sens bien et je pense que mon grand-père qui n'est plus parmi nous doit être content de moi. Du moins, je l'espère. Ma grand-mère est fière de moi. A chaque fois qu'elle vient à la boulangerie, elle est tout émue et elle trouve mon pain bon !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess