Économie – Social

A Nancy : le circuit court au goût du jour

Par Roxane Delaby, France Bleu Sud Lorraine mercredi 14 septembre 2016 à 20:06

Locavor débarque à Nancy centre
Locavor débarque à Nancy centre © Radio France - Roxane Delaby

Soucieux de leur alimentation, de plus en plus de consommateurs recherchent des produits de qualité issus de leur région. On les appelle les "locavores". À Nancy, un nouveau point de distribution vient d'ouvrir pour les habitants du centre ville qui souhaitent se lancer.

L’idée est simple : commander sur un site internet viande, fromage, miel, fruits et légumes ou même pâtisseries et chocolats… produits dans la région et récupérer ses courses dans un lieu près de chez soi. Le concept Locavor, qui se développe un peu partout en France, vient de s’implanter au centre ville de Nancy. La distribution se passe chaque mercredi au Babies'trot, rue du Pont Mouja. Le tout est coordonné par Wendy. Pour elle, "manger correctement ce n'est pas un luxe, c'est juste quelque chose qui a été un peu oublié et auquel il faut revenir ".

Comment ça marche ?

Tout fonctionne grâce à un site internet dédié : Locavor.fr. Sur ce site, les usagers commandent leurs produits en ligne jusqu'à la veille de la distribution. Les commandes sont ensuite préparées par les différents producteurs qui viennent les déposer le jour de la distribution au Babies'Trot de Nancy. La distribution s’effectue de façon hebdomadaire, le mercredi soir de 16h à 18h. L’inscription sur le site n’engage en rien le consommateur ni le producteur.

Les produits

Grâce aux 14 producteurs démarchés par Wendy, un large choix de produits est disponible à la vente. Des légumes, de la viande, du fromage, des produits laitiers, des boissons, mais aussi des petits gâteaux, des jus de fruits et même du chocolat. Certains sont bio, mais ce n'est pas une nécessité. Seuls dénominateur commun, tous ces produit proviennent d'exploitations situées dans un rayon de moins de 150 kilomètres autour de Nancy.

Le catalogue disponible sur le site dépend des stocks des producteurs locaux. En conséquence, impossible de trouver des fraises en hiver, il n'y a que des fruits et légumes de saison cultivables dans la région. Pour Wendy, pas question de proposer de l'huile de l'olive ou du jus d'orange , "vous avez déjà vu un olivier ou un oranger à Nancy ?". Ensuite, seuls les produits commandés sont apportés sur le point de distribution, ainsi les locavores évitent tout gaspillage alimentaire.

Un système gagnant-gagnant

Pour les clients, l'avantage c'est de consommer des produits sains, "les produits laitiers par exemple n'ont rien à voir avec ceux que vous pouvez retrouver en supermarché, et il y a certainement beaucoup moins de produits chimiques". Il y a aussi une démarche éthique, le circuit court permet de faire vivre les petits producteurs de la région. Nadège par exemple propose des jus de pommes aux locavores : "Nous en tant que producteurs on ne sait pas bien vendre, ce système nous permet de distribuer nos produits localement tout en déléguant la vente". C'est aussi une démarche morale, elle refuse de vendre ses jus en supermarché : "J'aime savoir où vont mes jus, et je veux que les gens qui les achètent sachent d'où ils viennent".

Consommation responsable et conviviale

Chez les locavores il y a aussi une dimension humaine importante comme le souligne Wendy. A chaque distribution, consommateurs et producteurs se retrouvent en un même lieu, en l’occurrence le café-poussette du centre ville de Nancy, et ça crée du lien : "Tout le monde vient toujours avec le sourire, c'est très convivial. On boit un café, chacun prend des nouvelles des autres, savoir si untel a aimé tel produit, on partage des conseils de cuisine. Ça n'a rien à voir avec un supermarché."

A Nancy la première distribution "Locavor" s'est déroulée ce mercredi, une vingtaine de commandes avaient été passées. Le site internet comptabilise déjà 200 inscrits, mais Wendy espère dépasser les 1000 inscrits d'ici un an. D'autant qu'elle souhaite développer de nouveaux services, comme la livraison à domicile, ou des partenariats avec les entreprises afin que les salariés puissent recevoir leurs produits frais directement sur leur lieu de travail.