Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Nancy : record d'affluence pour le marché de Noël

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

Les Vitrines de Nancy s'attendent à un record d'affluence pour l'édition 2018 des marchés de Noël.

Le grand village du Saint-Nicolas ferme ses portes ce dimanche 30 décembre sur la place Charles III. Les autres villages nancéiens restent ouverts jusqu'au 6 janvier.
Le grand village du Saint-Nicolas ferme ses portes ce dimanche 30 décembre sur la place Charles III. Les autres villages nancéiens restent ouverts jusqu'au 6 janvier. © Maxppp - Cédric Jacquot

Nancy, France

L'attentat de Strasbourg où les mobilisations répétées des gilets jaunes n'y ont rien fait, les marchés de Noël de Nancy devraient battre un record d'affluence cette année. "Les chiffres ne seront connus que courant janvier" mais le président des Vitrines de Nancy est optimiste. _"Les commerçants sont contents et beaucoup veulent déjà revenir l'année prochaine" révèle Sébastien Duchowicz qui estime que "c'est bon signe !"_.

Un petit effet attentat

Seules deux journées ont été moins bonnes selon le président de l'association des commerçants. "Surtout le surlendemain de l'attaque de Strasbourg", dit-il. Les clients auraient attendu l'interpellation du terroriste pour revenir sans méfiance. Mais l'impact est négligeable puisque le record sera battu. 

L'impact des gilets jaunes est lui aussi minime "grâce aux services de l'Etat et aux forces de l'ordre, dont la police municipale". Sébastien Duchowicz remercie notamment les CRS qui ont empêché des manifestants d'accéder au marché de la place Charles III lors des débordements du 22 décembre.

Nancy sort son épingle du jeu

Si le record d'affluence est battu cette année, c'est grâce à la diversité des produits -parfois artisanaux- proposés par les commerçants et à la scénographie améliorée des différents villages. 

Le parcours entre les différents sites (la patinoire de la gare, le grand village Saint-Nicolas de la place Charles III, la grande roue de la place Carrière, le village gourmand de la place Vaudémont et le hameau des artistes de la place Bourget) a permis à Nancy de faire mieux que ses voisins selon les Vitrines des Nancy.

Les marchés continuent restent ouverts jusqu'au 6 janvier, sauf pour celui de la place Charles III qui ferme ses portes ce dimanche 30 décembre à 20h00.

Choix de la station

France Bleu