Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Manifestation régionale des "gilets jaunes" à Nantes : des affrontements tout l'après-midi

samedi 2 mars 2019 à 14:36 - Mis à jour le samedi 2 mars 2019 à 19:32 Par Louis de Bergevin et Anne Patinec, France Bleu Loire Océan

Ce samedi 2 mars 2019, les "gilets jaunes" de l'ouest ont appelé à converger à Nantes. Ils se sont donné rendez-vous place du commerce et ont défilé dans le centre-ville. Les premiers affrontements ont éclaté très tôt. Retour sur cette journée de manifestation.

La tête du cortège des "gilets jaunes"
La tête du cortège des "gilets jaunes" © Radio France - Anne Patinec

Nantes, France

Les manifestants s'étaient donnés rendez-vous place du commerce en début d'après-midi. ils étaient entre 1000 et 2000 dans les rues de Nantes. Les affrontements ont éclaté rapidement. Il y a eu 15 interpellations et plusieurs blessés dans les rangs des "gilets jaunes".

19h : La TAN annonce la fin de la manifestation et la reprise du trafic.

18h25 : Nouvelle interpellation, il y en a eu au moins sept à cette heure-ci.

18h : La préfecture ne veut pas communiquer sur les chiffres de la mobilisation mais notre reporter sur place a compté entre 1000 et 2000 manifestants. A cette heure-ci, les forces de l'ordre ont réalisé six interpellations.

Les forces de l'ordre reçoivent de nombreux projectiles et ripostent avec des grenades lacrymogènes et des tirs de lanceurs de balles de défenses (LBD). Il y a des blessés légers chez les manifestants, trois ou quatre selon la préfecture.

16h00 : En réponse à des jets de projectiles sur la préfecture, les forces de l'ordre sortent la lance à eau pour repousser les manifestants.

Jets de projectiles contre lance à eau devant la préfecture - Radio France
Jets de projectiles contre lance à eau devant la préfecture © Radio France - Anne Patinec

15h40 : Cour Saint Pierre, des affrontements éclatent avec les forces de l'ordre qui répliquent en envoyant des grenades lacrymogènes.

Dans le cortège, des manifestants viennent de tout l'ouest : La Rochelle, Vannes, Saint-Brieuc, Lorient.

14h45 : Des échauffourées éclatent avec les forces de l'ordre près du château.

Affrontements avec les forces de l'ordre près du château de Nantes - Radio France
Affrontements avec les forces de l'ordre près du château de Nantes © Radio France - Anne Patinec

14h30 : Le cortège repart vers le château et passe devant Bouffay

14h15 : Des premières grenades lacrymogènes sont lancées sur les manifestants en face du parking gloriette.

Premiers jets de grenades lacrymogènes à Nantes - Radio France
Premiers jets de grenades lacrymogènes à Nantes © Radio France - Anne Patinec

14h : Le cortège s'ébranle, il y a environ un millier de manifestants, ils ne portent pas tous des gilets jaunes. La foule tente de passer par les petites rues, rapidement bloquées par les forces de l'ordre.