Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Nantes : un salon de l'emploi plus efficace grâce à la covid-19

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le salon "24h pour l'emploi et la formation" a lieu ce mardi à la cité des congrès de Nantes. Des mesures ont été prises pour protéger les candidats et les recruteurs de la covid-19 avec des conséquences positives.

Parmi les mesures prises par le coordinateur du salon, Thibaud Cottin, des allées plus larges et des tables plus espacées
Parmi les mesures prises par le coordinateur du salon, Thibaud Cottin, des allées plus larges et des tables plus espacées © Radio France - Marion Fersing

Le salon "24h pour l'emploi et la formation" se déroule tout ce mardi à la cité des congrès de Nantes et alors que la Loire-Atlantique est en rouge pour la covid-19.  L'organisateur a donc du prendre des mesures pour éviter au maximum les risques de contamination et rassurer les participants, qu'ils soient candidats ou recruteurs.

Un ratio au niveau des embauches qui est très bon

L'une d'elle, c'est l'inscription qui est obligatoire. Les candidats doivent aussi choisir un créneau horaire pour éviter qu'il y ait trop de monde à se croiser en même temps et à faire la queue dans les allées du salon qui ont été élargies. Et ça, ça permet à tout le monde d'être plus efficace explique le coordinateur du salon, Thibaud Cottin : "auparavant, sur nos salons, il y avait beaucoup de monde à venir à l'ouverture ce qui n'était pas très agréable, ni pour les candidats, ni pour les recruteurs. Là, en plus, avec les inscriptions obligatoires, ça demande un effort aux candidats. Ceux qui viennent sont donc vraiment motivés, ils sélectionnent les entreprises qui les intéressent et ils ne viennent plus avec 30 CV parce qu'il y a 30 recruteurs sans trop savoir qui fait quoi". Résultat, des échanges plus intéressants et plus poussés. "Et au final un ratio qui est très bon au niveau des embauches par la suite", c'est ce qu'il a constaté sur les salons qui ont eu lieu depuis la rentrée.

Pas de poignée de main et des sourires masqués

Pour ça, il faut aussi que les candidats et les recruteurs soient sereins à l'idée de venir au salon. "C'est vrai que ça peut en freiner certains qui peuvent avoir peur de venir dans un endroit où il y a du monde, déjà que ce genre de salon est stressant pour les candidats". Alors d'autres mesures ont été prises : les candidats enverront leurs CV aux recruteurs via une application, il n'y aura pas de dépliants de distribués, les sièges seront bien espacés et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. "Et bien sûr, pas de poignée de main et le port du masque est obligatoire". Mais rien n'empêche les candidats de dessiner sur leur masque le sourire qu'ils auraient aimer faire aux recruteurs en temps normal.

En pratique

Le salon se déroule de 9h30 à 17h30 ce mardi. Les créneaux 9h30-10h30 et 10h30-11h30 sont déjà complets mais il reste des places aux autres moments de la journée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess