Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Nantes : une piscine de plein air et chauffée aux abords du stade Marcel Saupin

mardi 12 mars 2019 à 15:27 Par Grégory Jullian, France Bleu Loire Océan

Il y aura une deuxième piscine de plein air à Nantes. Elle verra le jour en 2023 aux abords du stade Marcel Saupin. Il s'agit d'un bassin nordique de 50 mètres.

Le bassin nordique de la piscine Bréquigny compte dix lignes d'eau
Le bassin nordique de la piscine Bréquigny compte dix lignes d'eau © Radio France - Céline Guétaz

Nantes, France

La ville de Nantes va construire une piscine de plein air et chauffée aux abords du stade Marcel Saupin. Elle verra le jour en 2023. Annonce faite ce lundi par le maire de Nantes Johanna Rolland. Ce bassin nordique de 50 mètres de long sera implanté en lieu et place de la tribune ouest du stade Marcel Saupin, partiellement démoli en 2006. Les travaux devraient commencer en 2021. 

Cette piscine nordique répondra à une réelle demande des Nantais de bénéficier d'un nouveau bassin ludique et sportif dans un site emblématique pour les sportifs nantais" Ali Rebouh, adjoint aux sports à Nantes

A l'année, la température de l'eau devrait être de 28 degrés. 

Une piscine et 85 logements autour

Pour mener à bien ce projet, Nantes Métropole a retenu la société Giboire comme promoteur. Autour de la piscine, il y aura également un programme immobilier avec la construction de 85 logements dont 25% en accession abordable. Près de 680 mètres carrés de bureaux sont également prévus. 

Un bassin économe en énergie 

Pour chauffer l'eau, le bassin sera connecté au réseau de chaleur de Nantes Métropole.  

"Par rapport à une piscine couverte, nous avons un peu plus de consommation liée au chauffage de l'eau. En revanche, nous n'avons pas de structure à chauffer. Sur 25 ans, un bassin nordique, c'est 40% d'émissions carbone en moins par rapport à un bassin couvert" Geoffroy Petit, du groupe Giboire

Un architecte devrait être désigné dans les mois à venir. Le montant du projet sera alors connu.