Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nature, plages, grands espaces : après le confinement, la Picardie a une carte à jouer selon Somme Tourisme

-
Par , France Bleu Picardie

Les professionnels du tourisme de la Somme ont été durement touchés par la crise du coronavirus. Somme Tourisme a élaboré un plan de relance pour les aider à gérer au mieux la situation. François Bergez, son directeur, était l'invité de France Bleu Picardie.

La plage de Quend, en Picardie maritime
La plage de Quend, en Picardie maritime © Radio France - Claudia Calmel

Comment aider le secteur du tourisme à résister à la crise du coronavirus ? La question se pose dans la Somme à l'approche des vacances d'été. Somme Tourisme (le Comité départemental du Tourisme) vient de mettre en place un plan de relance pour aider les professionnels à traverser cette période compliquée. François Bergez, son directeur, en a détaillé les grandes lignes sur France Bleu Picardie.  

Somme Tourisme a élaboré un plan de relance, de quelle manière comptez-vous aider les professionnels ?

"Pendant plus de deux mois, l'économie s'est arrêtée. Ce qui a fortement impacté les professionnels du tourisme : restaurateurs, hébergeurs, mais aussi les petites structures comme les guides en Baie de Somme ou sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. L'objectif de ce plan est de les aider à mieux promouvoir leurs activités, notamment sur internet. Par exemple, nous avons crée des modules pour apprendre à mettre jour leur fiche sur "Google map business". Nous les aidons aussi à mettre en place des "lives" sur Facebook ou à optimiser leur visibilité sur le digital. Tous ces petits modules vont permettre à chaque acteur de mettre en avant son offre et d'émerger au milieu de l'ensemble de l'offre touristique du département. _ll faut aussi que les professionnels rassurent les clients_. Ils ont besoin de savoir où ils vont et si les consignes sanitaires sont respectées. Nous allons donc aider les professionnels à mettre en place ces consignes et à valoriser leur respect : nous avons crée une charte qui s'appelle "Pur et sûr" qui permet d'afficher son engagement quand au respect des normes sanitaires."

Qui sont les touristes que vous allez cibler cet été ?

"Nous aurons forcément beaucoup moins de clientèle étrangère comme les Belges ou les Britanniques. Nous serons donc davantage sur _une clientèle locale_, de très grande proximité : des habitants de la Somme, des Hauts-de-France, et des régions voisines comme la Champagne-Ardennes et bien sûr la région parisienne. Nous pensons pouvoir toucher une clientèle urbaine qui aura besoin de se ressourcer après cette période difficile qu'a été le confinement, qui aura besoin de nature et de grands espaces. La Picardie offre toutes ces possibilités, notre destination pourrait encore se développer dans les années à venir."

Selon les premiers éléments, comment s'annonce la saison estivale ? 

"Nous avons eu pas mal de touristes pendant le week-end de l'Ascension, principalement une clientèle de la région qui sont allés en bord de mer. Nous sortions tout juste du confinement, l'affluence n'était pas la même que d'habitude. En revanche, nous avons eu beaucoup de réservations pendant ce week-end pour les mois de juin et de juillet. On sent qu'il y a une poussée. Je ne peux pas encore dire comment se déroulera l'été, mais on espère que ce sera un été réparateur, tant pour les visiteurs qui viendront nous voir que pour les professionnels du tourisme, et que l'activité redémarrera au mieux."

Ecoutez l'intégralité de l'interview de François Bergez ici :

François Bergez, le directeur de Somme Tourisme

Choix de la station

À venir dansDanssecondess