Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Ne jetez pas, réparez ! Le Village Réparation revient ce samedi 6 octobre à Beaune

mercredi 10 octobre 2018 à 9:19 - Mis à jour le samedi 6 octobre 2018 à 9:19 Par Lila Lefebvre, France Bleu Bourgogne

Toute la journée de samedi, des artisans Côte-d'Oriens vous proposent de réparer vos objets place Carnot à Beaune. C'est la sixième édition du village réparation.

La réparation d'une clé de voiture dure une demi-heure et est facturée une soixantaine d'euros contre plusieurs centaines pour en refaire une neuve.
La réparation d'une clé de voiture dure une demi-heure et est facturée une soixantaine d'euros contre plusieurs centaines pour en refaire une neuve. © Radio France - Lila Lefebvre

Dijon, France

Ne jetez pas ! Réparez, c'est le mot d'ordre du sixième salon de la réparation qui se tient ce samedi 6 octobre place Carnot à Beaune. Organisé par Dijon Métropole et la chambre de métiers et de l’artisanat, cet événement rassemble des artisans côte-d'oriens spécialisé dans la réparation. 

Le Télécommandier sauve vos clés de voiture

Chaque Français produit 590 kilos de déchets par an, 16 à 27 kilos uniquement de matériel électronique. Obsolescence programmée, disparition des réparateurs, quand votre matériel électronique est cassé, la solution est souvent de jeter, puis racheter. "Par exemple pour les clés de voitures, votre garagiste vous proposera le plus souvent d'en commander une neuve, et la facture peut monter jusqu'à 500 euros, s'exaspère Emmanuel Vaxelaire, le Télécommandier, alors qu'elle pourrait être réparée en une vingtaine de minutes... et pour une soixantaine d'euros"

Il y a 20 ans cet artisan s'est spécialisé dans la réparation de télécommande et autres cartes électroniques à Pontailler-sur-Saône, aujourd'hui des clés de voitures il en répare plusieurs centaines par mois. "On m'a dit que j'étais fou! A l'époque les autres réparateurs ne voulaient plus prendre en charge ces petits objets, aujourd'hui on commande à prendre conscience qu'il faut réduire nos déchets"

Cet artisan primé par le label d'excellence de la chambre des métiers et de l'artisanat de Bourgogne-Franche-Comté milite désormais pour le recyclage, sur son site il relaie notamment les appels d'associations environnementales telles que les amis de la Terre.  

Entre 500 et 600 clés de voitures et autres télécommandes sont réparées chaque mois dans cette entreprise.  - Radio France
Entre 500 et 600 clés de voitures et autres télécommandes sont réparées chaque mois dans cette entreprise. © Radio France - Lila Lefebvre