Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Ne partez pas de Choisy sans donner de garantie" : l'appel d'un député LREM du Val-de-Marne au groupe Renault

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Invité de France Bleu Paris ce mardi, le député La République en Marche Jean-François Mbaye appelle Renault à proposer un plan alternatif pour le site de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne). Le groupe automobile a annoncé la fermeture de ce site : il s'agit de la seule usine Renault à fermer d'ici 2022.

L'usine Renault de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne) est menacée de fermeture par le groupe automobile
L'usine Renault de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne) est menacée de fermeture par le groupe automobile © Radio France - Hajera Mohammad

Le groupe Renault présente ce mardi 16 juin le plan d'économies du groupe, lors d'une réunion du comité central social et économique (CCSE). Dans ce plan de deux milliards d'euros, la marque au losange devrait justifier la fermeture du site de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), seule usine du groupe Renault à fermer ses portes d'ici 2022.

Invité de France Bleu Paris ce mardi, le député La République en Marche (LREM) du Val-de-Marne Jean-François Mbaye appelle Renault à proposer un plan alternatif pour le site de Choisy-le-Roi. Les activités de cette usine devraient être transférées à Flins (Yvelines), à 70 kilomètres au nord.

"La majorité des salariés n'iront pas travailler à 70 kilomètres de chez eux"

Le député explique avoir espoir que la direction de Renault revienne sur ce plan, alors que les employés de Choisy-le-Roi pourraient être obligés de faire le déplacement à Flins pour travailler : "J'ai fait en voiture le trajet entre le Val-de-Marne et Flins. Il ne faut pas se mentir : _la majorité des salariés ne suivra pas ce déplacement_, on ne peut pas imaginer qu'ils vont venir travailler à 70 kilomètres de chez eux", estime Jean-François Mbaye.

On reste sur l'hypothèse d'un projet pas définitivement arrêté même si on n'est pas dupes : ce sont des éléments de langage, on sait qu'ils vont fermer ce site - Jean-François Mbaye, député LREM du Val-de-Marne

Il dit attendre la présentation ce mardi du plan d'économies de Renault, tout comme les salariés : "Il est incompréhensible d'annoncer la fermeture d'un site alors que le plan n'a pas été présenté. On reste sur l'hypothèse d'un projet pas définitivement arrêté même si on n'est pas dupes : ce sont des éléments de langage, _on sait qu'ils vont fermer ce site_. A nous les élus de travailler pour restaurer et réindustrialiser le site de Choisy-le-Roi pour garder un certain nombre de salariés". 

"Mettons en place un projet alternatif pour le site de Choisy"

En Île-de-France, la tendance est plutôt à la fermeture des usines depuis une dizaine d'années : selon l'entreprise Trendeo, on compte 73 ouvertures d'usines contre 112 fermetures. Le site Renault de Choisy-le-Roi ne serait donc pas la première usine fermée dans la région. 

Jean-François Mbaye rejette cette volonté de Renault : "Cette usine a une expertise dans le domaine automobile : _l'économie circulaire dans le secteur automobile ne se fait qu'à Choisy-le-Roi depuis 70 ans_. Plutôt que de nous dire que cette usine est enclavée, que Renault a besoin de grossir son activité et que Flins est le site propice, aidez nous à mieux valoriser l'usine de Choisy", détaille le député LREM.

Faisons de Choisy un pôle d'excellence de l'économie circulaire - Jean-François Mbaye, député LREM du Val-de-Marne

"Ce site a dix hectares : plutôt que de le délocaliser, mettons en place un projet alternatif. _Faisons-en un pôle d'excellence de l'économie circulaire_. Ne partez pas de Choisy sans nous donner de garantie", affirme Jean-François Mbaye. 

Jean-François Mbaye, député LREM du Val-de-Marne, invité de France Bleu Paris ce mardi 16 juin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess