Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Urgences d'Auxerre : "Ne pas pouvoir répondre aux besoins des patients, pour un soignant c’est terrible !"

-
Par , France Bleu Auxerre

Aux Urgences du centre hospitalier d’Auxerre, on est en grève depuis trois semaines. Les personnels soignants dénoncent un service au bord de la rupture et déplorent de ne pas pouvoir remplir leur mission aussi bien qu'ils le souhaiteraient.

Le personnel soignant du services des  urgences de l’hôpital d'Auxerre est en grève depuis trois semaine. Il réclame des moyens en matériel et en personnel
Le personnel soignant du services des urgences de l’hôpital d'Auxerre est en grève depuis trois semaine. Il réclame des moyens en matériel et en personnel - Gaëlle Bogureau

Auxerre, France

Les annonces d’Agnès Buzyn, jeudi, n’ont pas convaincus les infirmières du service des urgences de l’hôpital d’Auxerre. La mission « pour adapter les urgences aux nouveaux besoins », initiée par la ministre de la santé, déclenche au mieux de l’indifférence. « Il n’est plus temps de réfléchir » explique Ludivine Dacruz, infirmière dans le service à Auxerre depuis quatre ans, « ce qu’il faut maintenant, c’est agir ».  

La situation est grave. L'hôpital manque de moyens et les infirmières sont obligées de faire des choix quitte à laisser certains de leurs patients dans l'inconfort : «avoir des personnes âgées sur des brancards parfois pendant dix heures, ce n’est pas concevable » regrette Ludivine, « Et pourtant, c’est notre quotidien » ajoute-t-elle et elle avoue se demander tous les jours en arrivant au travail si il y aura assez de Lits.

Photo d'illustration - Maxppp
Photo d'illustration © Maxppp - Florian SALESSE

Parer au plus pressé

L’accueil des patients et la qualité des soins sont des préoccupations qui ne quittent jamais, Gaëlle Bogureau, une de ses collègues. Malheureusement dans le milieu hospitalier, le temps est devenu un luxe : « nous n’avons plus le temps de parler aux patients » regrette-t-elle, « on pare au plus pressé, au détriment parfois de soins moins urgents et ne pas pouvoir répondre à leur besoin, pour un soignant c’est terrible ».

Cette incapacité matérielle à remplir leur tâche le plus humainement possible, génère beaucoup de frustrations et même un vrai malaise : «on a envie de s’en excuser, de ne pas regarder les gens dans les yeux » ajoute Gaëlle. 

Si souvent les situations se tendent aux urgences, avec des patients mécontents d’attendre plusieurs heures, le mouvement de grève des personnels de santé de l’hôpital d’Auxerre rencontre la sympathie de beaucoup de monde. Une pétition qui circule dans l’établissement a déjà recueilli 1200 signatures.