Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Neige dans les Pyrénées : Luchon-Superbagnères tout blanc... et noir de monde pour ces vacances

-
Par , , France Bleu Occitanie
Toulouse, France

Jusqu'à 5000 skieurs par jour d'ici janvier, des hôtels pleins et la neige au rendez-vous. Il n'en faut pas plus pour combler les professionnels du ski à Luchon et Superbagnères.

Après trois Noël avec un faible enneigement, Luchon savoure un début de saison tout en blanc
Après trois Noël avec un faible enneigement, Luchon savoure un début de saison tout en blanc © Radio France - Nolwenn Quioc

Après deux Noël sans neige, Superbagnères retrouve sa couleur préférée : le blanc. La neige tombée régulièrement depuis novembre a permis d'avoir le manteau suffisant pour accueillir les vacanciers en ces fêtes de fin d'année. Résultat : 

"On est entre 1000 et 1500 skieurs par jour pour la semaine de Noël et on va monter progressivement jusqu'à 2000 puis 5000 skieurs par jour. Les hôtels sont pleins. C'est un très bon signe" Christian Mathias, directeur technique de la station Luchon-Superbagnères

Idéal pour lancer la saison avec les week-end de janvier et les vacances de février.  

Les fêtes représentent 30% du chiffres d'affaire annuel 

Confirmation dans la vallée, les commerçants luchonnais respirent. L'an dernier à la même époque, il faisait 20° à Luchon et ils avaient renoncé à embaucher les saisonniers dès décembre. 

"Globalement on n'est pas stressé, on sait qu'on va faire une saison normale, tout se déroule bien. On a pu embaucher plus tôt. On a de l'avance sur le chiffre d'affaire. L'an dernier j'avais du renoncer à 3 ou 4 emplois en renfort [faute de neige], là ils ont pu commencer samedi avec la banane! Donc c'est bien pour toute l'activité locale". Philippe Mazeau, responsable du magasin Intersport à Bagnères de Luchon

Selon Louis Ferré le maire de Luchon, les hôtels et appartements en location affichent quasi complet aussi pour la semaine du 1er de l'an. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess