Économie – Social

Les salariés de Conforama de Nîmes sont en grève pour sauver leur directeur

Par Fanny Bouvard, France Bleu Gard Lozère et France Bleu lundi 26 septembre 2016 à 21:30 Mis à jour le mardi 27 septembre 2016 à 7:13

Le magasin Conforama de Nîmes Ville Active
Le magasin Conforama de Nîmes Ville Active © Radio France - Fanny Bouvard

Les employés du Conforama de Nîmes ne comprennent pas le licenciement du directeur de leur magasin. Depuis la semaine dernière, ils se mobilisent pour son retour.

C'est une mobilisation assez inattendue. La semaine dernière, la cinquantaine d'employés du Conforama de Nîmes apprennent le licenciement du responsable de leur magasin. Depuis, ils demandent à la direction nationale des explications. Ce samedi 24 septembre, 28 d'entre eux se sont même mis en grève et ont lancé une pétition. "578 clients ont déjà signé!" se réjouit Maguy, déléguée du personnel.

"On veut comprendre exactement pour quelle raison, il a été licencié. Comme pour n'importe quel employé." Nicolas, délégué du personnel

"Notre direction générale nous a expliqué que cela faisait suite à un contrôle dans le magasin le 23 août dernier, raconte Maguy. Il y avait des boxs vides, des étiquettes manquantes, des lits défaits... Tout cela a été noté, photographié et cela débouche sur un licenciement du directeur du magasin".

Nicolas et Maguy, délégués du personnel chez Conforama Nîmes - Radio France
Nicolas et Maguy, délégués du personnel chez Conforama Nîmes © Radio France - Fanny Bouvard

Un motif de licenciement insuffisant pour les employés

"D'autres magasins ont été visités et ont eu le même problème, mais il n'y a eu que des avertissements, souligne Nicolas. On ne comprend pas ce type de management". Et Maguy d'ajouter : "s'il y a d'autres raisons à son départ, on aimerait le savoir". En plus de leur grève, ils ont aussi envoyé un courrier à la direction de Conforama et espèrent une réponse.

"C'est un magasin en progression de chiffre d'affaires depuis janvier 2016 et un directeur apprécié par les salariés" Maguy, déléguée du personnel

Interrogée par notre rédaction, la direction nationale parle d'un licenciement pour "insuffisance professionnelle" sans donner plus de détails. Le responsable du magasin, remercié la semaine dernière, préfère lui rester silencieux. Les salariés nîmois se disent prêts à poursuivre leur mouvement dans les prochaines semaines, s'ils n'obtiennent pas de réponse claire.

Reportage : les salariés de Conforama Nîmes mobilisés contre le licenciement de leur directeur