Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Niort : les Toits du Coeur recherchent bénévoles désespérément

-
Par , France Bleu Poitou

Les Restos du cœur ne font pas que de la distribution alimentaire. Ils s'occupent aussi d'aide au logement avec les Toits du Cœur. A Niort, la résidence d’accueil manque cruellement de bénévoles et lance un appel.

Jacqueline Sivel coordonne la résidence des Toits du coeur à Niort
Jacqueline Sivel coordonne la résidence des Toits du coeur à Niort © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Une grande peinture de Coluche décore la salle commune de la résidence Beausoleil, rue de la gare, à Niort. Car les Restos ne font donc pas que de l'aide alimentaire, ils apportent aussi une aide au logement avec les Toits du Coeur. La résidence se compose de huit chambres pour accueillir des personnes en difficultés. "Ce sont des hommes qui sortent de prison, qui vivaient dans la rue, qui ont été expulsés", liste Jacqueline Sivel, la coordinatrice de la résidence.

Dans l'idéal, il faudrait qu'on soit 10 ou 12", Jacqueline Sivel, coordinatrice de la résidence

Problème : un manque de bénévoles criant. "On est 5 y compris moi. Dans l'idéal, il faudrait qu'on soit 10 ou 12", lâche Jacqueline Sivel. Les bénévoles sont présents le matin, de 8h à 14h. Après un éducateur prend le relais. "On est là au petit déjeuner, pour discuter avec les résidents, les aider dans leurs démarches, préparer le repas avec les résidents".

Les bénévoles ne seraient pas là, je ne serais pas là aujourd'hui", Jérémy, résident

Dans la cuisine justement, un rôti cuit dans le four. C'est Jérémy qui est aux fourneaux. Ce Niortais est arrivé il y a six mois à la résidence. "J'ai perdu mon logement. Je me suis retrouvé ici. C'était assez compliqué mais je me suis remis à niveau et j'ai trouvé un appartement". Heureusement que cette structure existe pour ce Niortais. "Ils ne seraient pas là, je n’en serais pas là aujourd'hui".

Les bénévoles doivent pourvoir donner du temps assez régulièrement. "Il faut avoir une capacité à écouter, être proche des gens, aimer discuter et ne pas juger", précise Jacqueline Sivel qui invite tous ceux qui le souhaitent à venir voir à quoi ressemble la résidence.

Renseignements au 05.49.76.74.13 ou ad79.residencebeausoleil@restosducoeur.org

Choix de la station

France Bleu