Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Niort Terminal perd son principal client

mercredi 24 octobre 2018 à 18:31 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

C'est une mauvaise nouvelle pour Niort Terminal. Le principal exploitant de la plateforme multimodale, Modal Ouest, suspend son activité de fret ferroviaire.

Niort Terminal est opérationnel depuis janvier 2016
Niort Terminal est opérationnel depuis janvier 2016 © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Niort Terminal était entré en fonctionnement en janvier 2016. L'objectif : développer le fret ferroviaire sur un site combinant rail et route zone d'activité Saint-Florent, à Niort. Un projet de 9 millions d'euros. Mais, moins de deux ans plus tard, le principal opérateur jette l'éponge. Il s'agit de Modal Ouest, une entreprise regroupant des transporteurs locaux. Le dernier train est arrivé ce lundi.

Ce n'est surtout pas la mort de Niort Terminal, pour le président de la CCI des Deux-Sèvres

"Pas un coup dur, plutôt une mauvaise nouvelle", estime Philippe Dutruc, président de la chambre de commerce et d'industrie des Deux-Sèvres. La CCI qui fait partie du syndicat mixte portant Niort Terminal avec la communauté d'agglomération du niortais et la communauté de communes du Haut Val-de-Sèvre. 

Ce dernier liste plusieurs explications : "les actionnaires de Modal Ouest, à part un ou deux, ne mettaient pas assez de colis sur les trains. La grève SNCF a aussi a perturbé l'exploitation et a découragé certains de leurs  clients. Et je pense qu'ils n'avaient pas mesuré dans leur investissement le fait qu'il fallait porter assez longtemps ce genre d'opération avant que cela commence à tourner".

Mais Philippe Dutruc l'assure "ce n'est surtout pas la mort de Niort Terminal. On a toujours mis en place une recherche de nouveaux clients". La plateforme était présente les 17 et 18 octobre dernier au salon du transport de Marseille. Les président de la CCI des Deux-Sèvres assure que  Il est prévu d'embaucher un commercial pour Niort Terminal et "cette embauche est toujours en cours".