Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Noël est une période cruciale pour la Sablésienne

-
Par , France Bleu Maine

La biscuiterie sarthoise produit chaque année 19 millions de petits sablés. Des gâteaux vendus en France mais aussi à l'étranger. Et c'est à Noel que l'activité est la plus soutenue. Du coup, La Sablésienne doit embaucher du personnel supplémentaire

La Sablésienne produit 19 millions de sablés chaque année
La Sablésienne produit 19 millions de sablés chaque année © Maxppp - PHOTOPQR/LE MAINE LIBRE/OLIVIER BLIN/

Sablé-sur-Sarthe, France

"La période des fêtes de fin d'année représente l'équivalent deux à trois mois d'activité sur seulement quatre semaines". C'est donc une période à ne pas manquer reconnait Amélie Loret, la directrice de la biscuiterie sarthoise basée à... Sablé, évidemment. "Noël se prépare dès la fin de l'été. Nous recrutons de nouveaux saisonniers. On renforce environ d'un tiers l'effectif de fabrication avec des chocolatiers et des pâtissiers pour préparer tous les biscuits qui seront sur les rayons de nos clients et dans nos boutiques". L'entreprise qui emploie une trentaine de personnes, possède sept boutiques dont quatre en Sarthe (Sablé, La  Flèche, Le Mans et La chapelle Saint Aubin). Elle produit chaque année 19 millions de sablés. 20 % sont exportés "dans une douzaine de pays dont le Japon" où la Sablésienne a ouvert, il y a un an  jour pour jour, une boutique à Kyoto. "Les Japonais aiment se faire des cadeaux toute l'année et la petite boite de biscuits est vraiment pour eux la cadeau idéal". 

Les fêtes de Noël représentent pour La Sablésienne l'équivalent de deux à trois mois d'activité en seulement quatre semaines

Sur les 19 millions de sablés produits chaque année, 20 % sont vendus à l'export

La Sablésienne aimerait conquérir d'autres marchés comme ceux du Canada ou des Etats-Unis " mais c'est compliqué car les normes sont hyper complexes. Les règles d'étiquetage par exemple changent régulièrement donc c'est très compliqué pour nous petites entreprises de suivre et puis ils font beaucoup d'audits par la Found and Drug Administration [agence de santé publique américaine]. Il faut toujours être au top mais cela nous fait progresser". 

20% des sablés produits par l'entreprise sont exportés dans une douzaine de pays dont le Japon

Pour pouvoir conquérir de nouveaux marchés, la Sablésienne devra embaucher. Or, comme de nombreuses entreprises, elle connaît des problèmes de recrutement " pour des métiers comme pâtissier, chocolatier mais aussi administration des ventes, en chargé d'export... Il y a un problème de formation alors nous formons nous-mêmes les jeunes sur place. Mais certains abandonnent, d'autres veulent changer régulièrement de métier. Donc c'est à nous de nous adapter et de rendre attractifs notre métier et notre entreprise". Autre projet de La Sablésienne : l'ouverture d'un musée consacré à l'élaboration, la production et l'histoire du Sablé. Il devrait voir le jour au printemps, au sein de l'entreprise à Sablé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu