Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noël permet aux commerçants de Limoges de terminer l'année 2020 sur une bonne note

-
Par , France Bleu Limousin

Décembre 2020 restera le mois où les commerces ont pu rouvrir et profiter à fond de ce mois juste avant Noël. Les commerçants de Limoges ont mis les bouchées doubles pour tenter de sauver ce mois crucial dans une année. À l'heure du bilan, tous sont satisfaits. Les clients ont répondu présents.

Les commerces ont fait le plein pendant le mois de décembre à Limoges.
Les commerces ont fait le plein pendant le mois de décembre à Limoges. © Radio France - Thomas Vinclair

"Nos clients nous ont fait confiance", sourit Sophie Audevard Faucher. Cette gérante de la boutique de vêtement "Les Libellules", située à Limoges, a fait les comptes pour la période de Noël. Tout est au vert ! "Nos habitués sont revenus. J'ai eu beaucoup de monde. Les chiffres sont meilleurs que l'an dernier à la même époque pour la période de Noël." La commerçante cherche une explication :"Peut-être qu'avec la fermeture des restaurants ou cinémas, les gens avaient un peu plus pour se faire plaisir."

Une sortie de confinement en fanfare

Tous l'affirment, il y a eu un pic au moment de la sortie du confinement de novembre. Jean-François Pailloux, le président de l'association de commerçants de Limoges "Pignon sur Rue", le confirme : "Les chiffres pour nos commerces à Limoges sont globalement bons. Les secteurs du vêtements et de l'alimentaire ont bien profité du retour des clients. Maintenant, l'absence du marché de Noël, place des Bancs, a joué sur la fréquentation dans certaines boutiques."

C'est le cas chez le chapelier Jean-Michel Beyssac. "Nous avons fait un bon mois de décembre. Mais c'est vrai que sans le marché de Noël place des bancs, nous avons vu moins de fréquentation cette année dans la rue de la Haute-Vienne et donc moins de clients."

Prochaine étape : les soldes d'hiver 

Tous les commerçants n'ont maintenant qu'une angoisse : la possible troisième vague. Après les fêtes, ils espèrent que la crise sanitaire ne va pas de nouveau empirer afin de pouvoir profiter pleinement de la période des soldes d'hiver. Adèle Costa tient "La petite boutique by Julia: "C'est un moment très important pour nos commerces. Certains expliquent même que ces soldes ont le même impact que la période de Noël."

Avec la crise sanitaire, ces soldes d'hiver ont été exceptionnellement déplacées l'an prochain. Elles débuteront le 20 janvier 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess