Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

« Un départ à la retraite à 60 ans pour tout le monde », c'est possible pour Christophe Lecomte de la CGT-Cheminots

-
Par , France Bleu Picardie

Les cheminots de la SNCF appellent à la grève mardi 24 septembre, pour protester contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement.

Christophe Lecomte, le secrétaire général de la CGT-Cheminots en Picardie
Christophe Lecomte, le secrétaire général de la CGT-Cheminots en Picardie © Radio France - Claudia Calmel

Amiens, France

Un préavis de grève à la SNCF dès ce lundi soir 20h et jusqu'à mercredi matin. Il a été déposé par la CGT et par SUD-Rail pour protester contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement. Il préconise un système universel par points qui entrerait en vigueur en 2025 et qui ferait disparaître les régimes spéciaux, comme celui de de la SNCF. 

Christophe Lecomte, le secrétaire général de la CGT-Cheminots en Picardie, était l’invité de France Bleu Picardie pour en parler. Pour le responsable syndical, les cheminots défendent l’ensemble des retraites de notre système actuel et pas seulement leur régime spécial.

« Actuellement, chaque salarié, quand il cotise pour son aîné, ouvre des droits pour sa propre retraite, c’est ce qui s’appelle la prestation définie. A tout moment de sa carrière, on connait le montant de sa pension quand on sera à la retraite. A l’inverse, le rapport Delevoye propose un système par points. Mais on ne connait pas la valeur qu’aura le point dans 10 ou 20 ans », explique Christophe Lecomte

« Actuellement, dans ce que préconise le rapport Delevoye, un point équivaut à environ 10 euros. Mais dans 30 ans, est-ce qu’un point vaudra toujours cette somme ? », s'interroge le secrétaire général de la CGT Cheminots de Picardie. 

Une retraite à 60 ans pour tout le monde ? Possible pour la CGT

Christophe Lecomte prône un départ à la retraite à 60 pour tous les salariés, quel que soit le régime dont ils dépendent : « Actuellement, on part à 62 ans. Mais nous avons des solutions pour un départ à la retraite à 60 ans pour tout le monde, tout en maintenant un niveau de retraite élevé. Une des solutions serait de payer les hommes et les femmes à salaire égal, ce qui générerait des cotisations sociales supplémentaires. Il y a d’autres mécanismes comme livrer un vrai combat contre le chômage : _quand on a trois millions de chômeurs et cinq millions de précaires, ce sont des cotisations sociales qui ne rentrent pas_. Enfin, l’augmentation de 0,2% des cotisations sociales permettrait de financer l’intégralité des retraites et des départs à 60 ans. »

Choix de la station

France Bleu