Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous ne sommes pas Alinéa mais Alinéa 36 et on est ouvert !" : la mise au point de l'imprimeur castelroussin

-
Par , France Bleu Berry

Une petite confusion provoque l'inquiétude d'une entreprise castelroussine : Alinéa 36. Beaucoup la confondent avec Alinéa, la chaine de magasins de meubles, placée récemment en redressement judiciaire.

Des salariés de l'imprimerie Alinéa 36 à Châteauroux, le 29 janvier 2020.
Des salariés de l'imprimerie Alinéa 36 à Châteauroux, le 29 janvier 2020. © Radio France - Louis Mondot

Un numéro qui fait toute la différence, Alinéa, la chaîne de magasins de meubles Alinéa a  été placée en redressement judiciaire. L'entreprise faisait face à trop de difficultés financière dues au mouvement des "Gilets Jaunes", les grèves contre la réforme des retraites et ensuite la crise sanitaire comme l'ont expliqué les dirigeants d'Alinéa... à ne pas confondre avec l'imprimerie castelroussine Alinéa 36, une imprimerie de Châteauroux !

36... le numéro qui fait toute la différence

Depuis le 11 mai, Serge Guillaneuf, le gérant d'Alinea 36 reçoit beaucoup de messages inquiets : "Que se passe-t-il chez Alinéa ? Vous allez fermer ?" raconte-t-il. Alors bien-sûr il les rassure : "Je suis content que nos clients s'inquiètent, et leurs appels permettent de leur dire que l'imprimerie reste ouverte. "

Les clients qui m'inquiètent, c'est ceux qui n'appellent pas !" 

La confusion peut prêter à rire, certes, sauf si cela fait perdre des clients : "si les gens partent du principe que nous sommes fermés parce-qu'ils nous confondent, comme souvent, avec le magasin de meubles, on ne va pas pouvoir remonter la pente après 2 mois à l'arrêt !" 

L'imprimerie se bat pour rester ouverte 

Pour ne pas subir le même sort que son "presque homonyme", l'imprimerie castelroussine a besoin de clients ! Depuis le confinement, l'entreprise a perdu 200.000 euros de chiffres d'affaire explique le gérant : "Notre activité est beaucoup liée à l'événementiel. Pour l'instant il n'y a pas beaucoup de projet à cause du coronavirus. On fait tout de même beaucoup de fiches d'informations, d'affiches en lien avec le Covid-19 mais on espère que d'autres secteurs vont rouvrir pour qu'on puisse avoir plus d'activité." 

Sur les 10 employés de l'entreprise, deux sont tjr au chômage partiel faute d'activité

Choix de la station

À venir dansDanssecondess